Navin Ramgoolam poursuit son séjour à Londres, et il ne rentre pas au pays ce samedi

Avec le soutien de

Pravind Jugnauth et certains membres du Parti Travailliste l’attendent ce samedi 30 juillet. Mais, le chef du gouvernement ne sera pas à Maurice, ce matin. Il est prévu qu’il rentre le lundi 1er août.

De source autorisées, nous apprenons que le Premier ministre rentrerait au pays non pas le dimanche 31 juillet mais&nbsp le lundi 1er août. Navin Ramgoolam atterrira le matin et fera ainsi connaître sa pensée sur la décision de son allié, le Mouvement socialiste militant (MSM), de démissionner du&nbspgouvernement dans le sillage de l’inculpation de Maya Hanoomanjee dans l’affaire MedPoint.

Le Premier ministre est parti à Londres le vendredi 22 juillet, soit le jour de l’arrestation de l’ex-ministre de la Santé. Les membres de l’Alliance de l’Avenir ainsi que les observateurs politiques ont parié qu’il allait écourter son voyage. Car ce n’est pas tous les jours que six ministres démissionnent du gouvernement

Mais, Navin Ramgoolam s’en est strictement tenu à son agenda, son voyage avait été préparé à l’avance. Outre le fait de recevoir le titre d’Overseas Bencher par l’Inner Temple où il a fait ses études de droit, il avait également prévu des sessions de travail avec le président de la Cour suprême du Royaume-Uni, Lord Phillips of Worth Matravers ainsi qu’avec la Baronne Catherine Ashton pour discuter des relations entre Maurice et l’Union Européenne.

Pravind Jugnauth, le leader du MSM, lui, a écourté sa mission à Genève pour rentrer au pays le lundi 25 juillet. Le ministre des Finances justifiait ce choix en disant&nbsp « la&nbsp situation est&nbsp grave ». Le lendemain, après que Maya Hanoomanjee eut soumis sa démission au Président de la République, Sir Anerood Jugnauth, le ministre des Finances&nbsp et les quatre autres ministres du MSM en ont fait de même.

Après avoir réitéré sa « loyauté » envers le gouvernement, Pravind Jugnauth attend le retour du chef ce samedi 30 juillet – certains au Parti Travailliste aussi pensent encore qu’il débarquera aujourd’hui - pour décider quel sera son prochain « move ». « Nous déciderons de la marche à suivre en fonction de ce que va dire Navin Ramgoolam », a fait ressortir Pravind Jugnauth à lexpress.mu.

« Je n’ai pas eu l’occasion de parler au Premier ministre depuis notre dernière conversation de mardi&nbspquand je l’avait appelé pour l’informer de la démission des six ministres MSM. Depuis il ne m’a pas rappelé. Ni moi d’ailleurs », a-t-il souligné.

De son coté, Navin Ramgoolam a tenu un discours à l’Inner Temple le jeudi 28 juillet. Il s’est dit honoré de recevoir le titre d’Overseas Bencher. En son nom et aussi celui du pays.

Il a saisi l’occasion pour rappeler à l’assistance que son père, Sir Seewoosagur, a été l’ami des personnalités ayant étudié à l’Inner Temple, à savoir Jawaharla Nehru et le Mahatma Gandhi. Le Premier ministre a invité le Master Treasurer et d’autres responsables de l’Inner Temple à venir visiter Maurice. Parmi les personnalités présentes se trouvaient Lord Mackay, qui a été la cheville ouvrière de la réforme du judiciaire mauricien.

&nbsp

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires