Navin Ramgoolam insiste sur le fait que le gouvernement ne néglige pas Rodrigues

Avec le soutien de

«S’il y a quelqu’un qui pense que nous négligeons Rodrigues, alors cette personne a un sérieux problème.» C’est la réaction de Navin Ramgoolam suite à des déclarations des représentants de la plate-forme citoyenne de Rodrigues sur la question du prix de billet d’avion Maurice-Rodrigues.

«Quel intérêt aurions-nous à négliger Rodrigues? Tout l’argent que nous dépensons, que ce soit pour Rodrigues ou les Conseils de district, nous devons nous assurer de la pertinence de nos dépenses. Nous voulons bien coopérer… mais il faut un suivi», précise Navin Ramgoolam. Ce dernier réfute avec force l’allégation à l’effet que son gouvernement veut mettre Rodrigues à genoux.

Réagissant sur les ondes de Radio One aux propos du Premier ministre, Aurèle André, de la plate-forme citoyenne de Rodrigues, dit apprécier sa prise de position. «Nous saluons le fait que le Dr Navin Ramgoolam dise qu’il ne laissera pas chuter le développement de Rodrigues… Nous lui demandons seulement de faire baisser le prix du billet d’avion Maurice-Rodrigues et, cela, dans les deux sens… Je pense, personnellement, que la demande n’est pas exagérée puisque l’économie de Rodrigues est en train de mourir», soutient Aurèle André.

La plate-forme citoyenne de Rodrigues a rejeté la proposition du gouvernement de baisse de tarifs sur seulement 6 000 billets d’avion. Des prix jugés, d’ailleurs, trop chers et préjudiciables à l’industrie touristique rodriguaise.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires