Navin Ramgoolam déclare qu’il sera intraitable envers ceux qui veulent diviser la Nation

Avec le soutien de

Le Premier ministre, le leader de l’opposition ainsi que le Président de la République sont revenus sur les dérapages racistes sur Facebook et dans la presse lors de la célébration de l''Eid-ul-Fitr.&nbsp Navin Ramgoolam a déclaré qu’il sera sans pitié envers ceux qui tenteront d’allumer le feu communal.

Le chef du gouvernement met en garde ceux qui veulent jouer avec le feu communaliste. Prenant la parole lors de la célébration de l’Eid-Ul-Fitr&nbspà la&nbspSunny Razvi Academy, à Plaine-Verte, ce lundi 20 août 2012, Navin Ramgoolam a déclaré qu’il sera intransigeant. Sa sortie fait suite à l’affaire des commentaires racistes à l’égard des Mauriciens d’origine musulmane sur le réseau social Facebook et à l’article d''opinion publié dans un quotidien du matin contre la communauté créole.

« Ena dimoun zot lalang pena lezo mem, ou bizin pensé avant ou kozé. Ou pas kapav fer accusation contre dimoune, ou offense ene communauté akoz ou éna ene frustration », a lancé Navin Ramgoolam. Il souligne qu’il ne faut pas que le pays « revive » les soulèvements qu’il a connus à l’aube de l’Indépendance à cause « ene deux pyromanes ».
&nbsp
Le Premier ministre, rentré de Londres, a ainsi fait part de son intention d’introduire une législation pour réguler les médias. A quoi, lui succédant au micro, le chef de l’opposition, Paul Bérenger, a souligné qu’il n’est pas pour le renforcement de la loi contre l’incitation à la haine raciale mais pour que la loi soit « complétée » pour sanctionner les dérapages à connotation raciste commis par « maladresse ».

Le président de la République Kailash Purryag a également fait mention des commentaires racistes sur Facebook et de l’article d’opinion écrit, dit-il, par quelqu’un « qui ne savait pas ce qu’il faisait ». Il a salué la réaction mesurée, de part et d’autre, des Mauriciens. Ce qui, se félicite-t-il, prouve la maturité de la Nation.

Ecouter un extrait de la déclaration du Premier ministre &gt&gt

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires