National Prayer Breakfast Meeting: le PM plaide la cause mauricienne

Avec le soutien de

Navin Ramgoolam a profité de son séjour à Washington, du 2 au 6 février dernier, pour faire avancer certains dossiers relatifs à Maurice.

Participant au 57e National Prayer Breakfast Meeting, le Premier ministre mauricien a eu l’occasion de rencontrer des officiels aussi bien américains que d’autres pays du monde. Il a ainsi tenté d’obtenir le soutien des officiels des différents pays pour adapter les dispositions de l’AGOA aux besoins des pays de l’Afrique sub-saharienne. Il a ainsi évoqué la nécessité d’étendre la dérogation liée au Third Country Fabric au-delà de 2012.

Sous le chapitre de l’Aide au Commerce, Navin Ramgoolam a sollicité l’aide étrangère pour une restructuration de l’économie de l’île. Il n’a pas non plus oublié d’évoquer le dossier de l’Archipel des Chagos.

Lors de sa visite, Navin Ramgoolam a rencontré de nombreuses personnalités et a visité l’école de médecine de l’Université de Maryland. Il a ainsi discuté des possibilités d’une collaboration entre cette université et les autorités mauriciennes.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires