Nando Bodha réplique : «Je n’ai rien à faire avec l’affaire Bois de Rose»

Avec le soutien de

Le secrétaire général du Mouvement socialiste militant (MSM), Nando Bodha, s’est senti obligé d’apporter un nouveau démenti sur l’affaire Bois de Rose. Il affirme cet après-midi, n’avoir aucun lien avec ce scandale.

En pleine campagne électorale pour les municipales, le sujet est devenu trop sensible. D’autant plus que la majorité en fait un de ses thèmes de campagne contre le Remake 2000. Le secrétaire général du MSM, Nando Bodha, visé par les critiques de la majorité, s’est fendu d’un communiqué de presse ce vendredi 23 novembre.

«Je n’ai rien à faire avec l’affaire Bois de Rose. Que ce soit le transfert depuis Madagascar, le transit a Maurice où même sa destination en Chine. Il y a des insinuations contre moi sous couverte immunité parlementaire.»

S’agissant d’appels téléphoniques qu’il aurait faits, autour de cette affaire, le secrétaire général du MSM affirme ceci: «Navin Ramgoolam a prétendu qu’il y a eu des appels téléphoniques. De tous mes appels internationaux, pas un seul n’a quelque chose à avoir avec l’affaire Bois de Rose. Je lance un défi à Navin Ramgoolam pour qu’il vienne de l’avant avec en public avec des preuves».

Le député MSM annonce également un procès en diffamation contre un journal.&nbsp De même, en juin dernier, Nando Bodha, qui s’était senti diffamé, avait annoncé un procès en Cour suprême contre le président du Parti travailliste, Patrick Assirvaden, pour lui réclamer Rs 10 millions de dommages et intérêts.

Le Bois de Rose est un bois précieux dont le commerce est contrôlé. Six conteneurs de Bois de Rose avaient été saisis par les autorités mauriciennes en rade de Port-Louis, en juin 2011. Ils devaient être acheminés en Chine.

&nbsp

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires