Négligence médicale alléguée : Une fillette de 3 ans meurt au lendemain d’une consultation

Avec le soutien de

La famille Ova estime qu’il y a eu négligence médicale dans le cas de la petite Marie, 3 ans. Elle est décédée aux alentours de 18 heures hier, lundi 13 juin, d’une crise d’asthme presque 20 heures après avoir été examinée.

Cela a été un constant va-et-vient entre l’hôpital Victoria, Candos, durant la deuxième semaine de juin, pour les membres de&nbsp la famille Ova. Souffrant d’asthme depuis sa naissance, la petite Marie souffrait le martyr depuis mardi le 7 juin. « Nous l’avons conduite au dispensaire d’Eau-Coulée », explique Jean-François, 36 ans, le père éploré. « Ils lui ont tout simplement prescrit des médicaments, sans plus. »

Le père et la mère d’Ova constateront quelques signes de rétablissement chez leur fille, croyant qu’elle était tirée d’affaire. « On lui avait prescrit les médicaments habituels, nous nous sommes donc dit que ça devrait s’arranger », explique Jean-François à l’express.mu à l’hôpital Victoria hier soir.

Le rétablissement de Marie a été de courte durée. Dimanche soir, elle se retrouve de nouveau dans un piteux état. « Elle allait vraiment mal, et était en train de suffoquer », avance le père. Les parents décident de la conduire à l’hôpital de Victoria.

Placée sous respiration artificielle, Marie ne sera cependant pas admise. « Les médecins n’ont pas vu l’utilité de l’admettre, c’est vers deux heures du matin qu’elle est sortie de l’hôpital », précise le père.

L’état de santé de Marie allait s’empirer hier matin. « Ma fille était en train d’agoniser », confie le père. La mère décide ainsi d’emmener sa fille de nouveau à l’hôpital de Candos vers 13 heures.

Jean François se trouvait au travail quand il reçoit un appel de son épouse pour lui dire que sa fille n’a pas survécu. « Je me suis précipité à l’hôpital, et là effectivement les médecins m’ont informé que c’en était fini pour Marie. »

Une autopsie pratiquée par le chef du service médico-légal de la police, le Dr Sudesh Kumar Gungadin, a indiqué que l’enfant est décédé d’un « bronchial asthma ».Une enquête policière a été ouverte tard dans la nuit.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires