Municipalités : Le PMSD se sent valorisé au sein de l’Alliance de l’Avenir

Avec le soutien de

Le Parti Mauricien Social Démocrate est ravi d’avoir obtenu deux des cinq postes de maires à l’issue des élections qui ont eu lieu cette semaine.

Le Parti Mauricien Social Democrate (PMSD) se dit satisfait de la répartition des postes de maires au sein de l’Alliance de l’Avenir. Il a obtenu, en effet, le poste de lord-maire de la capitale et celui de maire de Beau-Bassin/Rose-Hill. Le parti bleu se sent plus que jamais valorisé au sein de l’Alliance de l’Avenir.&nbsp

Interrogé sur les tergiversations autour du&nbsp choix entre Mamade Khodabaccus et Salim Abbas Mamode à Port-Lois, Lindsay Morvan a expliqué : «Dans la vie politique à Maurice, il y a souvent ces petits cafouillages, mais nous sommes satisfaits que le bon sens a prévalu. Le de Mamade Khodabaccus&nbsp a été unanime. Le PMSD avait demandé&nbsp deux mairies, à Port-Louis et dans une autre ville. Notre souhait a été exaucé. L’Alliance de l’Avenir a montré qu’elle respectait le&nbsp PMSD comme partenaire à part entière».

Mais il ne s’agit pas de nominations « que pour les beaux yeux de Xavier Luc Duval », soutient le dirigeant bleu. « Notre objectif est de contribuer à l’amélioration de la vie des citadins. Nous sommes confiants que nos deux camarades maires, ainsi que nos collègues de l’Alliance, nous continuerons&nbsp à donner encore et encore des résultats», a-t-il ajouté.

Quant au sort que le PMSD réservera à&nbsp Salim Abbas Mamode, Lindsay Morvan&nbsp répond : «l’avenir nous le dira», tout en précisant que «jusqu’à présent, aucune décision n’a été prise»

Lindsay Morvan se dit par ailleurs satisfait des progrès réalisés en matière d’éducation, malgré « les tapages » de l’Opposition qualifiée « d’oiseaux de mauvaise augure». Selon le PMSD, le taux de réussite aux examens du Certificate of Primary Education (CPE) approche maintenant les 70% et le parti juge que c’est positif. Il soutient que les écoles de la&nbsp Zone d’Education Prioritaire (ZEP) ont amélioré, elles aussi, leur performance. Soit une progression de de 6% en moyenne, car le taux de réussite est passé de 30,9% en 2003 à 36,2% en 2010, a&nbsp fait ressortir Lindsay Morvan.

Le parti félicite aussi le gouvernement pour l’introduction de l’Enhancement Programme cette année, et celle du kreol comme matière optionnelle dans les établissements scolaires, l’an prochain. Le PMSD estime aussi positif le rétablissement des subventions des frais d’examens du School Certificate (SC) et du Higher School Certificate (HSC).&nbsp&nbsp

Cependant, les bleus déplorent que certains pensent que la solution pour augmenter le nombre d’enfants qui intègrent l’éducation secondaire est de donner à plus d’entre eux l’accès aux meilleurs collèges.

Le dirigeant du PMSD&nbsp estime que la nécessité de donner à l’enfant une bonne éducation pré-primaire a malheureusement été occultée. « Les enfants qui vont à l’école sans avoir eu une éducation pré-primaire iront directement dans le corbillard de l’échec scolaire. L’éducation pré-primaire sert à développer les facultés fondamentales des l’enfant», poursuit-il.

Le PMSD est d’avis que « la multiplication de garderies et d’écoles maternelles à travers le pays» est une excellente initiative du gouvernement.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires