Municipales: plainte pour distribution de «bribe électorale» à Cité Malherbes en pleine nuit

Avec le soutien de

Des agents du Remake 2000 de Curepipe, ont enregistré plusieurs plaintes pour «bribe électorale» contre des activistes et deux ministres de l’alliance gouvernementale. Des vivres auraient été distribués à quelques heures de l’ouverture des bureaux de vote.

Selon la plainte des agents du Remake 2000, déposée au poste de police d’Eau Coulée, aux petites heures du matin, ce dimanche 9 décembre, des activistes ainsi que deux ministre de l’alliance Parti travailliste-Parti mauricien social démocrate (PTr-PMSD) auraient été pris la main dans le sac&nbsp pour «corruption électorale». Ils distribuaient des vivres, notamment des sachets de macaroni, de farine et de riz entre autres vers une heure du matin,&nbspà Cité Malherbes.

Dans leur plainte, ils affirment avoir stoppé un 4x4 de l’alliance PTr-PMSD, chargé de vivres. Des photos ont été prises ainsi qu’une vidéo qui peut être consulté sur Youtube. Les photos que nous reproduisons ont été postées sur les réseaux sociaux.

Selon leurs versions, les activistes du Remake 2000 ont immobilisé le véhicule. La scène a provoqué un moment de tension dans le quartier. Les forces de l’ordre ont été mandées sur les lieux. Trois plaintes ont été enregistrées au poste de police d’Eau-Coulée, pour «bribe électorale», agression et menace.

&nbsp

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires