MSC National Sports Awards 2012 : Bauluck et Legentil sacrés sans surprise

Avec le soutien de

C’est sans surprise aucune que les titres de sportifs de l’année sont allés à Fabrice Bauluck en masculin et à Christiane Legentil en féminin, hier lors de la cérémonie du National Sports Award à l’hôtel Intercontinental à Balaclava. Comme annoncé par le président du MSC, Kris Appadoo, la cérémonie a été plus simple que les années précédentes. Le spectacle qui a été concocté par le directeur artistique, Percy Yip Tong, a également été apprécié.

Le tireur, qui avait décroché l’or à la Coupe du Monde, en Hongrie, et aux Championnats d’Afrique, l’an dernier, a, ainsi, été plébiscité pour la première fois de sa carrière. Première consécration, également, pour l’étoile montante du judo, Christiane Legentil. La native de Rodrigues, qui est actuellement en stage en France, était représentée par sa sœur Claudina pour l’occasion.&nbsp

Chez les juniors, le cycliste Sébastien Tyack, vice-champion d’Afrique du contre-la-montre individuel, a été sacré, tandis que chez les filles, le titre est revenu à la judokate Sarah Sylva, vice-championne junior du Commonwealth chez les -52 kg. Là encore, ce sont des sacres plus ou moins attendus.

Le titre de Most Promising Athlete of the Year chez les garçons n’a pas échappé à Lambert Leclézio. Le spécialiste de voltige avait, notamment, pris une belle 6e place au Championnat d’Europe Open en Slovaquie. En féminin, c’est la joueuse de badminton, Rheeya Dookhee qui a décroché la palme. Celle-ci avait décroché la médaille d’or en double mixte, le bronze en simple aux Championnats d’Afrique des moins de 15 ans et l’argent dans la compétition par équipes.

Son poulain Fabrice Bauluck ayant été sacré, il était tout à fait logique qu’il en soit de même pour l’entraîneur national de kick-boxing, Judex Jeannot dans la catégorie du coach of the year des sports individuels.&nbsp Celui-ci a, ainsi, enlevé ce titre pour la deuxième fois après 2004. Le discret mais efficace Judex Jeannot a, ainsi, succédé à l’entraîneur national de boxe, Judex Bazile, qui avait été plébiscité lors des trois précédentes éditions.

Pour ce qui est du titre de Coach of the year des sports collectifs, le panel du MSC a attribué le titre à Dharmen Gundowry. Celui-ci a conduit le Faucon Flacq Camp Ithier Volley-Ball Club à un quatrième titre de champion de Maurice, la saison dernière. De plus, cette formation a remporté l’AMVB Cup et pris une très honorable deuxième place à la Coupe des clubs champions de la zone 7 disputée à Madagascar en novembre dernier.

La sélection masculine de badminton s’est vu décerner la palme de l’équipe de l’année des sports individuels. Elle avait, pour rappel, décroché le bronze dans la compétition par équipe des Championnats d’Afrique.

Rigobert – Li Yuk Lo consacrées
Finalement, le titre de Team of the Year des sports collectifs est revenu au tandem de beach-volleyeuses, Natacha Rigobert-Elodie Li Yuk Lo. Elles avaient remporté la Continental Cup africaine, succès qui avait ouvert la porte à une qualification pour les Jeux olympiques de Londres.

Dans son discours de circonstance, le ministre de la Jeunesse et des Sports, Devanand Ritoo, a dressé un bilan des performances sportives entre 2009 et 2012. « Entre 2009 et 2012, nous avons remporté un total de 356 médailles dont 29 au niveau mondial et 169 au niveau africain », a-t-il noté. Et de poursuivre : « Le bilan de 2012 aura pu être plus qualitatif mais il a été positif à bien des égards. Mais nous allons vivre beaucoup d’autres grands moments. »

Le ministre a, aussi, fait part de ses projets pour démocratiser le sport. « Nous donnerons encore plus de facilités aux sportifs », a-t-il promis.

Le président du MSC, Kris Appadoo, a effectué un bref survol des activités organisées par l’organisme qu’il préside. « Nous allons poursuivre notre politique de vulgarisation du sport, notamment à travers le Keep Fit programme qui a connu beaucoup de succès l’année dernière », a-t-il déclaré. Il a, toutefois, regretté que l’ensemble de la presse sportive n’ait pas participé à l’exercice du vote. « Quatre groupes de presse ont pris part au vote sur les six que le MSC avait approchés. C’est dommage car la presse sportive est mieux placée pour juger les performances sportives », a-t-il mentionné.

Kris Appadoo a aussi eu un mot de remerciement pour ses proches collaborateurs au sein du MSC.

&nbsp

Palmarès 2012

Sportsman of the Year&nbspFabrice Bauluck (Kick-Boxing)
Sportswoman of the Year&nbspChristiane Legentil (Judo)
Junior Sportsman of the Year &nbspSébastien Tyack (Cyclisme)
Junior Sportswoman of the Year&nbspSarah Sylva (Judo)
Most Promising Sportsman of the Year&nbspLambert Leclézio (Equitation)
Most Promising Sportswoman of the Year&nbspRheeya Dookhee (Badminton)
Coach of the Year "Sports individuels"&nbspJudex Jeannot (Kick-Boxing)
Coach of the Year "Sports collectifs"&nbspDharmen Gundowry (Volley-ball)
Team of the Year "Sports individuels"&nbspSélection nationale masculine de badminton
Team of the Year "Sports collectifs"&nbspNatacha Rigobert/Elodie Li Yuk Lo (Beach Volley)

&nbsp


&nbsp

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires