Mort d'un braconnier présumé à Poste-de-Flacq : le gardien Deenoo accusé d’assassinat

Avec le soutien de

C’est une accusation très lourde qui pèse sur lui. Atmanand Deenoo, 47 ans, fait l’objet d’une accusation d’assassinat. Cela, suite au décès par balles d’un braconnier présumé, dimanche matin.


Ce gardien d’un terrain de chasse à Carcenac, Poste-de-Flacq, a été arrêté lundi par la Major Crime Investigation Team. Puis, il a été présenté devant le tribunal de Flacq, ce mardi 19 mars. La magistrate Razia Janoo-Jaunbaccus a retenu une charge de murder contre lui. Ce qui signifie meurtre avec préméditation.


Compte tenu de la gravité de cette accusation, Atmanand Deenoo reste en détention. Il a retenu les services de Me Siv Pottaya.

Il a affirmé aux enquêteurs que c’est en faisant une patrouille, après avoir entendu plusieurs coups de feu, qu’il est tombé sur le cadavre de Jeetendra Moonia. Celui-ci est un habitant de St-Remy, Flacq, âgé d’une quarantaine d’années et père de trois enfants. Il avait une balle plantée dans le dos, avec à ses côtés un cerf, également abattu, ainsi qu’un fusil.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires