Montpellier prend le pouvoir

Avec le soutien de

Montpellier est bien la meilleure équipe de L1 en 2012. Face à des Bordelais invaincus et en plein renouveau, les Héraultais ont glané un succès précieux (1-0) qui leur a permis de prendre la tête du championnat avec un point d’avance sur le PSG qui n’a pas fait mieux que nul à Lyon (4-4).

Ce seizième succès de la saison a été long à se dessiner pour les hommes de René Girard, bien loin du visage affiché au Parc des Princes la semaine dernière (2-2). Face au nouveau dispositif tactique des Girondins, Montpellier a peiné, ne trouvant la faille que sur corner et à la 80e sur un coup de boule de John Utaka. Signe que ce n’était pas un soir pour les attaquants, Olivier Giroud est le Montpelliérain qui a le moins touché de ballons (23).

Vainqueur de Bordeaux (1-0) grâce à un but tardif d’Utaka, Montpellier prend la première place de la Ligue 1 et oblige le Paris-SG à aller g - 2 Malgré tout, la rencontre a été plutôt agréable à suivre avec plusieurs occasions franches de part et d’autre. Belhanda et Obraniak, d’une superbe frappe enroulée, ont d’ailleurs chacun touché du bois en première période.
Bordeaux, qui s’est créé les meilleures occasions de la rencontre, pourra regretter de repartir bredouille de La Mosson. Autre formation qui ne peut se satisfaire de son résultat ce soir, Saint-Etienne. Après deux cartons sur Rennes (4-0) et Lorient (4-2), les Verts son restés muets à Auxerre (0-0) dans une rencontre de très faible niveau.

Les Stéphanois ont pourtant eu le ballon (61% de possession) mais ils n’ont cadré qu’un seul tir en 90 minutes. Un résultat qui met leur 4e place sous la menace de Marseille et de Lyon.

La menace, c’était justement le thème des trois autres rencontres de cette 25e journée. Outre Auxerre, désormais 19e, Nancy, Dijon et Lorient, ont fait des mauvaises affaires. Les Lorrains ont été battus à Evian (2-0) par un doublé de Bérigaud qui était d’ailleurs le seul joueur à avoir son nom au tableau d’affichage sur tous les terrains à la pause.

Cette défaite plonge Nancy dans la zone rouge en raison d’une moins bonne différence de buts que Nice, auteur d’un succès précieux sur Caen (1-0). De son côté, Dijon voit revenir la meute et notamment Ajaccio où le club s’est incliné (2-1). Les Corses (16e) continuent de remonter alors qu’à l’inverse, Lorient glisse doucement.

Battus à Valenciennes (2-0), les Merlus enchaînent un onzième match sans succès. Ils sont à quatre points de la zone des relégables.&nbsp

Suivez toute l’actualité sportive sur Lékip.mu.

&nbsp

&nbsp

&nbsp

&nbsp

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires