Montagne-Longue : un raccord de la CWA fait craindre le pire sur la route

Avec le soutien de

Ce raccord de la CWA menace sans cesse les automobilistes entre Les Mariannes et Montagne-Longue. Voilà deux ans que cela dure…
 
«Un accident peut se produire à n’importe quel moment», s’insurge Premchandlall Bundhoo, président du village de Montagne-Longue. Ce qui l’inquiète : un raccord de la Central Water Authority (CWA) installée entre Les Mariannes et Montagne-Longue il y a environ deux ans. Pourtant, au départ, ce raccord avait bien été placé au bord de la route. Mais, au fil des mois, la pression d’eau aidant, il s’est déplacé sur une distance d’environ un mètre sur la chaussée. 
 
Ce raccord avait été placé afin d’alimenter en eau une partie de Montagne-Longue qui faisait face à une grave pénurie. Depuis, de bons samaritains n’ont eu de cesse d’interpeller les autorités sur les dangers qu’il représente, indique le président du village. Ce dernier explique qu’il a fait des démarches auprès de la CWA de Saint-Paul et du bureau de cet organisme situé à Pamplemousses en vue de trouver une solution au problème. Il déclare que même la police a alerté la CWA sur les risques liés à ce raccord. En vain.
 
Interrogé, le directeur des communications de la CWA, Bishek Narain, soutient que les travaux ont été effectués en situation d’urgence. Car il fallait à tout prix approvisionner en eau les habitants de Montagne-Longue. «Même après la période de sécheresse, nous avons laissé ce raccord à la demande des habitants», explique-t-il. Et de préciser que des appels d’offres ont été lancés pour remplacer la pièce posant problème par des tuyaux de ductile iron, particulièrement résistants. Il affirme que le contrat sera alloué dans les semaines à venir et que le problème sera ainsi résolu.
 
Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires