Mont-Choisy : un quinquagénaire déjoue les plans de trois cambrioleurs

Avec le soutien de

Pompe à eau, cinq robinets, trois sets de salle de bain, une cuisinière à gaz, entre autres… En voyant ces articles entreposés chez lui, un quinquagénaire aurait immédiatement compris que son appartement était en train d’être cambriolé. Mais il ne s’est pas laissé faire. Un chauffeur de taxi a été arrêté dans ce cadre et  l’enquête est menée par la Criminal Investigation Division de Trou-aux-Biches.    

Il a été cambriolé deux fois en l’espace d’un mois. La première fois, des articles, d’une valeur de Rs 60 000, avaient été subtilisés de l’appartement d’un homme de 57 ans situé à Morcellement Sagittaire, Mont-Choisy. Mais, dimanche le 21 juillet, cet habitant de Vallée-des-Prêtres ne s’est pas laissé faire. Alors que trois malfrats s’apprêtaient à emporter des articles estimés à Rs 50 000, la présumée victime, armée d’un gourdin, s’est ruée sur eux. Deux des trois suspects ont pu s’enfuir. Mais, Michael François, un chauffeur de taxi de 26 ans habitant Roche-Bois, a, lui, été arrêté par la police de Pointe-aux-Canonniers.

Il était aux alentours de 14 h 30 dimanche le 21 juillet quand le quinquagénaire dit s’être rendu à son appartement, à Mont-Choisy, pour le nettoyer. À peine a-t-il franchi l’entrée principale qu’il affirme avoir constaté que divers articles y étaient entreposés. Parmi, une pompe à eau, cinq robinets, trois sets de salle de bain, une cuisinière à gaz, un séchoir, plusieurs lampes décoratives, trois lampes murales et cinq mélangeurs. Le tout estimé à Rs 50 000.

Le propriétaire aurait immédiatement compris que son appartement était en train d’être cambriolé et que les malfrats pouvaient se trouver à l’intérieur. Le quinquagénaire serait alors ressorti pour prendre place à bord du camion dans lequel il est arrivé pour le garer à une centaine de mètres plus loin. Il raconte être ensuite allé se cacher dans un buisson. C’est ainsi qu’il aurait vu un taxi roulait lentement à hauteur de son appartement. Deux passagers en seraient descendus. L’un d’entre eux aurait ouvert le portail tandis que le second aurait commencé à soulever le butin.

Le coffre de la voiture se serait alors ouvert tandis que le chauffeur de taxi était, selon la présumée victime, toujours au volant. Sans perdre son sang-froid, le quinquagénaire déclare avoir saisi un morceau de bois pour s’en prendre aux malfrats. L’un d’entre eux l’aurait même menacé avec un tournevis. Pour se défendre, soutient le quinquagénaire, il a lancé le gourdin qui a atterri sur le pare-brise avant de la voiture. Les deux individus ont pris leurs jambes à leur cou tandis que le chauffeur de taxi s’est enfui à bord de son véhicule. Mais, ce dernier a été arrêté au poste de police de Pointe-aux-Canonniers, déjà informé du cambriolage, alors qu’il s’y était rendu pour faire une déposition de «damaging motor vehicle».

L’enquête est menée par la Criminal Investigation Division de Trou-aux-Biches. Dans sa version à la police, Michael François nie avoir eu connaissance que ces deux passagers, qui l’auraient téléphoné pour une course, venaient de cambrioler un appartement. Les deux autres suspects sont, quant à eux, activement recherchés.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires