Mondial auto de paris : Style et plaisir font leur come-back

Avec le soutien de

Comme chaque année, le Mondial Auto de Paris, qui débute le 29 septembre prochain, réserve de belles surprises. Petit aperçu…

Mini façon Paceman

On le sait, Mini, propriété de BMW , s’est fait une spécialité de décliner à l’in- fi ni la mythique citadine. Après la Mini Cabrio, le Clubman, le Countryman et le Roadster, voici la Mini Paceman. Ce nouveau modèle, très stylisé, est doté d’une capacité de coffre de 30 litres, soit seulement 20 de moins que le Countryman. Il mesure 4 15 mètres de long, 1 786 mètres de large et 1 52 mètres de haut et se distingue par l’horizontalité de ses optiques arrière. L’inclinaison du toit n’est pas sans rappeler celle déjà adoptée par la Range Rover Evoque et la BMW X6. Nul doute que les amoureux de Mini seront séduits par cette pétillante petite anglaise.

La RCZ restylée

Peugeot n’aura pas attendu que la RCZ souffle sa troisième bougie pour lui offrir un tout nouveau visage. La RCZ adopte ainsi une nouvelle calandre de taille réduite.

Cela change de l’immense bouche carnassière que l’on pouvait voir précédemment ! Les optiques évoluent en reprenant le dessin déjà aperçu sur la 308 depuis son restylage au printemps 201. Leur coin inférieur est ainsi légèrement raboté. Comme sur les nouveaux modèles de la marque, le logo est directement posé sur la carrosserie. Sans surprise, les feux de jour à diodes blanches font leur apparition dans le bouclier.

KIA ProCee’d

Désormais incontournable sur le marché automobile, grâce notamment à un design entièrement repensé, KIA dégainera sa petite dernière : la ProCee’d.

Si la cinq portes proposait des lignes assez inspirées, la version trois portes apparaît encore plus dynamique grâce à une ligne de caisse relevée vers l’arrière et une silhouette générale à l’allure très sportive. Contrairement au design extérieur, l’habillage de l’intérieur est identique à celui de la version cinq portes avec une planche de bord inchangée.

Cette nouvelle ProCee’d devrait reprendre toutes les motorisations de la Cee’d même s’il reste encore à découvrir ses caractéristiques techniques précises.

La Mondeo se refait une beauté

Les designers se sont lâchés. La ligne de toit abaissée de la Mondéo lui donne l’allure d’un coupé, tout en préservant un habitacle vaste et pratique. Un toit ouvrant panoramique, disponible sur la version break, augmente la luminosité et la sensation d’espace à bord.

L’avant est marqué et tourne autour de ces inédits optiques en LED. De notre avis, c’est la partie arrière la moins réussie.
Plus commun, plus « Ford » , bref comme un air de déjà- vu.

Le Cayenne se dévergonde

Au Mondial Auto de Paris, Porsche ne compte pas faire dans la dentelle. Le constructeur allemand y présentera en effet le Cayenne S V8 Diesel. Affichant une puissance record de 382 ch, le Cayenne S Diesel est motorisé par un V8 de 4,2 litres avec double turbocompresseur. Grâce à cette artillerie lourde, il développe un couple maximal de 850 Nm, de quoi arracher le bitume à chaque démarrage. On est donc peu surpris par les valeurs du 0 à 10 km/ h en 5,7 secondes. Côté consommation, le Cayenne S affiche 8,3 litres aux 10 kilomètres de moyenne.

Guillaume Gouges
(Source: Lexpress Dimanche)

&nbsp

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires