Mondial 2010 : Revenue à la vie, l''Angleterre croit en sa chance

Avec le soutien de

L''''Angleterre est persuadée que sa victoire 1-0 contre la Slovénie mercredi, synonyme de qualification pour les huitièmes de finale, va lui permettre d''oublier ses deux premières prestations décevantes et se projeter avec confiance vers les matches à élimination directe.

Après deux matches nuls contre les Etats-Unis (1-1) et l''Algérie (0-0), la victoire contre la Slovénie a permis à la sélection aux Trois Lions de prendre la deuxième place du groupe C derrière les Américains.

L''équipe de Fabio Capello a montré des signes de progression, même si elle a parfois paniqué en fin de match où une égalisation slovène l''aurait éliminée.

Pour le milieu de terrain Frank Lampard, l''histoire de la Coupe du monde montre que les matches de groupe ne comptent plus à l''heure où débutent les phases finales et, pour cette raison, l''Angleterre doit être considérée comme un candidat crédible au titre mondial.

Une première réponse sera donnée dimanche à Bloemfontein, où les Anglais affronteront l''Allemagne, un choc qui rappellera aux plus anciens la finale de la Coupe du monde 1966 ou, plus récemment, la demi-finale du Mondial 1990.

"Notre performance nous a donné beaucoup d''éléments sur lesquels construire. Nous avons vu à de nombreuses reprises avec les grandes équipes que l''on peut commencer le tournoi sur la pointe des pieds et monter en puissance", a dit Lampard.

« Plus de confiance »

"Tout commence maintenant, c''est l''élimination directe. La manière dont vous avez joué au premier tour ne signifie plus rien", a ajouté le milieu de terrain de Chelsea. "Lorsque vous n''êtes plus qu''à quatre matches d''un truc extraordinaire, il est facile de se concentrer."

La performance anglaise face aux Slovènes a été loin d''être parfaite mais Capello aura noté avec plaisir le comportement de son attaquant Jermain Defoe, buteur providentiel, et de l''ailier droit James Milner, qui a apporté de la percussion et des centres de qualité.

Les cadres Wayne Rooney, John Terry et Steven Gerrard ont en outre répondu présent pour la première fois depuis le début du tournoi.

Joe Cole, qui est entré en jeu mercredi, pense l''Angleterre capable de retrouver l''allant qui fut le sien lors des éliminatoires, lorsqu''elle avait gagné neuf de ses dix rencontres.

"Disputer un match avec autant de pression est difficile", a-t-il dit. "Nous allons jouer à présent avec plus de confiance parce que nous avons retrouvé le bon esprit. C''est un bon début mais maintenant, il faut persévérer et essayer de remporter cette Coupe du monde."


(Source : Reuters)

&nbsp

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires