Moeurs: deux instituteurs transférés

Avec le soutien de

Le ministère de l’Education a ouvert une enquête après que des parents ont rapporté une relation extraconjugale alléguée au sein d’un établissement scolaire entre deux instituteurs.

Lui est marié. Elle ne l’est pas. Et l’«amitié» de ces deux instituteurs d’une école dans le Sud a fini par leur coûter un transfert. Car ayant eu vent de leur relation extraconjugale alléguée au sein de l’établissement, le ministère de l’Éducation a ouvert une enquête.

«Si les transferts n’avaient pas eu lieu, cette affaire aurait eu de graves conséquences», souligne une source proche du dossier. Des parents d’élèves fréquentant une école du Sud ont approché le maître d’école, après avoir aperçu une miss tenant la main d’un instituteur à l’extérieur de l’école.

Le ministère de l’Éducation en a alors été informé. Après enquête, l’enseignant a été transféré dans une école quelques kilomètres plus loin,la semaine dernière. Sollicité par l’express, le responsable de communication au ministère explique que l’enseignante sera également transférée incessamment.

Du côté de l’entourage des deux enseignants, on maintient ne pas douter de «leur intégrité». Tous deux, selon leur entourage, sont de «bons amis». Une source proche du dossier fait ressortir qu’ils sont tous deux jeunes et qu’ils ont «développé des affinités».

Quid du fait que les deux instituteurs ont été aperçus main dans la main ? «Ils étaient sur un pont, l’homme a failli tomber, l’enseignante lui a tendu la main...» explique cette source.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires