Mobilisation du MSM : Sir Anerood Jugnauth compte effectuer des tournées dans les villages

Avec le soutien de

Il reprend son bâton de pèlerin. D’ici la fin du ramadan, sir Anerood Jugnauth (photo) sera à nouveau sur le terrain. Deux fois par semaine, les lundis et les jeudis, il effectuera des tournées qui le conduiront dans plusieurs régions rurales.

&nbspSelon nos recoupements, il sera accompagné par un dirigeant du Mouvement militant mauricien. Première escale : Petit-Raffray. Le leader du remake 2000 s’y rendra le 14 août. Et le 16, il sera à Montagne- Longue.

De leur côté, les Mauves tiendront vraisemblablement une assemblée des délégués à la mi-septembre, indiquent nos sources. Etant donné que le lien avec les militants «inn perdi inpe», ce rendez-vous aura pour but d’expliquer la position du partiaux militants «de base».

Par ailleurs, lors d’une conférence de presse, hier au Sun Trust, le leader du Mouvement socialiste militant, Pravind Jugnauth, n’a pas manqué de critiquer le Parti travailliste et le Premier ministre (PM), Navin Ramgoolam, par rapport à leur position sur la crise qui secoue l’industrie sucrière. Le gouvernement, selon le chef de fi le du parti soleil, «tient un double langage» afin de «tirer des bénéfices politiques de ce dossier».

Alors que la réforme électorale, elle, semble s’éloigner un peu plus. La cause : le Best Loser System (BLS).

Jeudi, lors d’une rencontre avec les lauréats de la cuvée 2011, le PM a expliqué que la présentation de la loi sur la réforme électorale ne se fera pas «très vite». Il a rejeté l’idée émise par le leader de l’opposition, Paul Bérenger, de donner le choix aux candidats de dévoiler leur appartenance ethnique. Car, selon Navin Ramgoolam, «cela ne marchera pas». Et bien qu’il affirme être contre le BLS, il explique qu’il faut toutefois l’intégrer dans le nouveau système.

Attendu hier, lors de la remise des clés aux anciens squatters de Dubreuil, le PM a joué aux abonnés absents. Le ministre Suren Dayal a expliqué que le chef du gouvernement avait été, à la dernière minute, pris dans une réunion avec des consultants sur le dossier des Chagos.

&nbsp

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires