MMM : Cap vers une alliance avec le Parti Travailliste

Avec le soutien de

La lutte à trois n’est plus d’actualité. C’est le leader du Mouvement militant mauricien (MMM) qui le dit, après la réunion du Bureau politique de son parti, hier, lundi 1 mars.

Paul Bérenger affirme qu’il aurait été idéal que les grands partis se présentent séparément devant l’électorat. Toutefois, il concède que lui, personnellement, n’y a jamais cru, car selon lui, le parti Travailliste (PTr) aurait fait une alliance avec le Mouvement socialiste militant (MSM). « Jamais mo ti croire la-dans, Travayis ti pou ramass MSM », a-t-il dit, en expliquant que dans l’éventualité d’une alliance PTr-MSM, le pays risquait « une blessure communaliste ».

Hier, les membres du Bureau politique mauve ont avalisé la stratégie d’une alliance avec le PTr. Ils avaient auparavant pris connaissance de la teneur des discussions entre Paul Bérenger et Navin Ramgoolam. « Il y a une quasi-unanimité pour une alliance avec le PTr », déclare Bérenger.

En effet, les militants ont depuis une semaine mis un bémol à leurs critiques à l’égard de Navin Ramgoolam. Ceux qui sont donnés comme des opposants à une alliance PTr-MMM se taisent. Vishnu Lutchmeenaraidoo, interrogé par lexpress.mu déclare avec force qu’il ne fera aucune déclaration à ce sujet.

Vijay Makhan, lui, affirme savoir que le public pense qu’il est contre une alliance Rouge-Mauve. Il tient à préciser qu’au contraire il y est favorable. Les nouveaux venus récemment désignés pour être candidats mauves sont résignés. Ils disent soutenir la démarche de leur leader.

L’avocate Jenny Mooteealoo candidate désignée dans la circonscription No 4. (Port-Louis-Nord-Montagne-Longue) a déjà oublié le rajeunissement initié au MMM, l’année dernière. Elle se déclare en faveur d’une alliance PTr-MMM, même si cela voudra dire qu’elle ne bénéficiera pas d’une investiture. Elle déclare qu’elle est encore jeune est qu’elle peut attendre.&nbsp
Les choses vont aller vite cette semaine. Une rencontre Ramgoolam-Bérenger est programmée. La réunion du comité central mauve qui, d’ordinaire se tient le samedi, a été avancée à vendredi. Les membres y prendront connaissance des dernières discussions entre les deux leaders. Il semble que tout sera alors prêt&nbsp pour une annonce le lendemain lors d’un point de presse spécial.&nbsp

&nbsp

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires