MITD : Pravind Jugnauth fait état d’un vol mystérieux chez un opérateur mobile

Avec le soutien de

(Photo d'Archive)

Une autre «révélation» sur l’affaire MITD. Lors d’un point de presse ce samedi 8 juin, le leader du MSM évoque un cas de vol mystérieux chez un opérateur mobile. Et ce vol serait, allègue-t-il, lié à l’affaire de pédophilie alléguée au MITD.
 
C’est un vol qui ne visait pas des objets de valeurs, insiste Pravind Jugnauth. Face à la presse, ce samedi 8 juin, le leader du MSM évoque ainsi ce cambriolage qu’il estime mystérieux. Il laisse comprendre qu’il s’agirait plutôt d’un vol de données téléphoniques. Il n’en dira pas plus. Mais fera quand même un lien avec l’affaire de pédophilie alléguée au sein du Mauritius Institute of Training and Development (MITD). 
 
Lors de son point de presse, Pravind Jugnauth s’est cependant surtout attardé sur ces nombreux cas de pédophilie alléguée à l’instar de ceux au sein du collège Hamilton à Mahebourg ou encore au Foyer Namasté. Et de réclamer, du coup, la démission du ministre de l’Education, Vasant Bunwaree. Tandis que, dans le cas du Foyer Namasté, il déplore le fait que la ministre Mireille Martin enquête sur l’ONG Open Mind, au lieu de se concentrer sur le Foyer Namasté.
 
Le projet de ferme photovoltaïque des Seetaram a également été évoqué. Et, selon le leader orange, ce projet va remplir les poches des proches du ministre Jim Seetaram. Il allègue que ces derniers feront au moins Rs 3 milliards de profit, vingt ans après le démarrage de la production énergétique.
 
Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires