Mineures et sans complexes

Avec le soutien de
Le monde change. Et les m?urs avec. Ce qui fait que les filles sont de plus en plus jeunes à goûter au fruit défendu? Ainsi, cette semaine, au moins trois adolescentes de 12 à 14 ans se sont rendues au poste de police avec leurs mères pour dénoncer leurs petits amis coupables de détournement de mineures. La plus jeune, âgée de 12 ans, élève en Standard VI et habitant Roche-Bois, a avoué avoir entretenu une liaison avec un jeune homme de 19 ans depuis un mois. Elle l?avait rencontré à un arrêt d?autobus et en attendant le tip-top, ils se sont mis à faire plus ample connaissance. Or le 2 septembre, voilà que ce dernier l?appelle. Les deux tourtereaux se donnent alors rendez-vous dans la capitale, avant de se rendre au Jardin de Pample-mousses, pour laisser libre cours à leur passion? dans un fourré. La jeune fille n?aurait jamais rien dit sans le concours fortuit d?une amie de sa mère. En effet, au lavoir, ladite amie a demandé à sa mère pourquoi l?adolescente n?avait pas été à l?école ce matin-là. Ce qui lui a mis la puce à l?oreille. Arrêté en fin de semaine, le jeune Don Juan a quant à lui avoué le délit, mais a nié être au courant que sa dulcinée était encore mineure, vu le physique de cette dernière. Il croyait avoir affaire à? une adolescente de plus de 16 ans. Mardi toujours, une collégienne de 14 ans habitant Cité Corps-de-Garde, à Quatre-Bornes, a confié à la police de Stanley avoir fait l?école buissonnière le 31 août pour suivre un homme de 40 ans dans une pension de famile à Roches-Brunes. Sur place, l?habitant de Cité Barkly a eu une relation sexuelle avec elle. Le même jour, une autre collégienne de 14 ans, de Nouvelle-France cette fois, a raconté avoir eu des rapports sexuels avec un ami chez ce dernier à St-Hilaire, après les heures de classe. Dans la foulée, elle a confié avoir entretenu une liaison avec un autre garçon, âgé de 20 ans, qu?elle avait rencontré chez une amie en janvier 2004. Depuis, ils s?adonnaient aux plaisirs charnels là-bas, jusqu?à ce qu?elle change, une nouvelle fois, de partenaire en avril 2005. Dans ce cas précis, la police aura un peu de mal à retrouver les trois garçons et d?avoir leurs aveux, car les faits remontent à plusieurs mois. Outre ces trois cas, une adolescente de 14 ans résidant à Maurice a rapporté à la police de Port-Mathurin être enceinte de son boug de 19 ans. Partie dans l?île pour des vacances, elle est allée habiter chez les parents du jeune homme au lieu de loger chez sa grand-mère qui habite à côté. La nuit, elle se glissait dans son lit. Et ce qui devait arriver arriva un beau jour?
Publicité
Publicité
Lexpress deals logo

Retrouvez les meilleurs deals de vos enseignes préférées.

Lexpress deals brochure
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
Suivez le meilleur de
l'actualité à l'île Maurice

Inscrivez-vous à la newsletter pour le meilleur de l'info

OK
Pour prévenir tout abus, nous exigeons que vous confirmiez votre abonnement

Plus tardNe plus afficher

x