Meurtre à St-Paul: le dossier passe à la MCIT

Avec le soutien de

George Roussety a été présenté devant le tribunal de Curepipe hier mardi 24 décembre. Il n’a toujours pas été interrogé.

Il n’a pas encore été interrogé jusqu’à présent. Georges Roussety qui aurait étranglé sa femme avant de se livrer à la police a été présenté devant la cour de district de Curepipe hier. Son dossier sera transféré à la Major Crimes Investigation Team ce mercredi 25 décembre pour que son interrogatoire puisse avoir lieu. 

 
Une charge provisoire de meurtre a été retenue contre lui. Hier mardi 24 décembre, George Roussety a été présenté devant la cour de district de Curepipe. Le sexagénaire s’était livré à la police de Phoenix la veille, en avouant aux limiers qu’il avait étranglé sa femme Mala, 55 ans.
 
Il avait initialement réclamé une aide juridique, mais a finalement décidé de se défendre lui-même. Toutefois, l’interrogatoire du présumé meurtrier n’a pas encore eu lieu. Il faut pour ce faire que le dossier soit transféré de la Criminal Investigation Division de Phoenix à la Major Crimes Investigation Team. Ce qui sera chose faite aujourd’hui.
 
Par ailleurs, l’enterrement de la victime a eu lieu hier à Highlands. Le drame s’est passé à Dhuny Lane, St-Paul, où habitent les Roussety depuis 20 ans. Selon les voisins du couple, George Roussety avait la réputation d’être quelqu’un de «tranquille» et mari et femme n’avaient pas pour habitude de se disputer.
 
Selon des recoupements, George Roussety, qui est agent de sécurité, aurait eu des soucis au travail, ce qui expliquerait son geste. Mais selon d’autres sources, il aurait été poussé au meurtre parce que sa femme aurait consulté un sorcier. Ce qui lui aurait fortement déplu.
Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires