Meurtre allégué de sa femme: Yashodas Veeranah écope de huit ans de prison

Avec le soutien de

Yashodas Veeranah aux Assises le 23 août dernier. Le verdict dans le procès qui lui est intenté pour le meurtre de son épouse devrait être rendu ce lundi 30 septembre.

(Mis à jour). Il a écopé d'une peine réduite. Yashodas Veeranah, un ancien étudiant en médecine poursuivi pour le meurtre de sa femme a finalement écopé de huit ans de prison aux Assises, ce lundi 30 septembre. A une majorité de sept contre deux, le jury l'a trouvé coupable de coups et blessures ayant entraîné la mort sans intention de tuer. 

Un jugement six ans après les faits. Aux Assises ce lundi 30 septembre, Yashodas Veeranah a écopé de huit ans de prison. Cet ancien étudiant en médecine était poursuivi pour le meurtre de sa femme, Nisha retrouvée morte en 2005. Agée de 28 ans, la jeune femme, qui travaillait au sein d’une institution bancaire, aurait été victime de violence conjugale. Cette dernière reprochait à son époux de lui être infidèle. Dans un accès de colère, l’ancien étudiant en médecine l’aurait étranglée, avant de l’inhumer au cimetière de St-Martin.

A l’ouverture du procès aux Assises en début septembre, Yashodas Veeranah avait plaidé non-coupable. Vendredi 27 septembre, le verdict devait déjà être rendu mais les délibérations du jury ont été renvoyées à ce lundi.

A sept contre deux, les membres du jury l'ont finalement trouvé coupable de coups et blessures ayant entraîné la mort sans intention de tuer. 

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires