Message de nouvel An de Navin Ramgoolam: «Elections générales en 2015, pas avant»

Avec le soutien de

Navin Ramgoolam a jonglé entre discours politique, bilan et projets pour son message de nouvel An. Le Premier ministre a répliqué au leader du Remake 2000, Sir AneroodJugnauth, sans le nommer, en insistant que les élections générales auront lieu en 2015.

Dans un message qui a duré 17 minutes, ce mardi soir 1er janvier 2013, le chef du gouvernement, Navin Ramgoolam a maintenu que le calendrier électoral sera respecté. «Les élections générales auront lieu en 2015, pas avant. Un pays ne peut être en permanence en campagne électorale,» a-t-il insisté.

Le chef du gouvernement s’est félicité d’avoir tenu ses promesses en organisant les élections villageoises et municipales en 2012 «comme promis» en ajoutant que ces consultations ont «renforcé la démocratie» et permis un «avancement historique» en matière de représentation féminine.

Le Premier ministre est revenu sur la démission de Sir Anerood Jugnauth de la présidence de la République en 2012. «Nous savons tous comment le président d’alors a traîné une institution aussi importante que la présidence dans la politique. J’ai mis le président devant ses responsabilités. Mo ti dir li ki li pas capav servi presidans pou fer politik activ. Zis apre presidan ine bizin demisyoner,»a soutenu Navin Ramgoolam.

«Il nous faut laisser les institutions fonctionner dans la sérénité. Sinon ce sera l’anarchie,»devait-il poursuivre.&nbsp&nbsp
Le chef du gouvernement s’est félicité de son bilan social et économique et des compensations accordées aux salariés ainsi qu''aux pensionnés, «malgré la crise économique».&nbsp «Je suis conscient qu’il y a des familles qui sont en difficultés. Le gouvernement va les aider àles surmonter,» a-t-il promis.

Navin Ramgoolam a décrit Maurice comme «un grand chantier» avec les projets routiers, la construction d’une nouvelle aérogare et d’une nouvelle université. Il a annoncé que le projet métro-léger a démarré et a reconnu qu’il existe «ene problem delo».

Dans cette optique, il a annoncé que le rapport singapourien sur l’eau potable est prêt et que les recommandations seront appliquées «selon un calendrier précis».

Le premier ministre s’est félicité que «le taux de criminalité est en baisse» et a promis davantage de moyens pour moderniser la police. Il a confirmé que le permis à point sera introduit en février prochain.

&nbsp

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires