MedPoint: SAJ félicite le DPP mais critique le directeur de l’ICAC

Avec le soutien de

Les premiers dénouements dans l’affaire MedPoint ont été longuement commentés par SAJ. Le leader de l’Alliance MMM-MSM a félicité le Directeur des poursuites publiques (DPP) mais a fustigé le directeur de la Commission anti-corruption (ICAC).

Sir Anerood Jugnauth participait, mercredi soir 11 avril, à Belle-Rose au congrès de mobilisation MMM-MSM dans le cadre des rassemblements politiques du 1er mai. Il commentait pour la première fois la décision du DPP de ne pas instruire un procès contre Maha Hanoomanjee, l’ex-ministre de la Santé, arrêtée dans l’affaire MedPoint.
 

«Cette dame a vécu une expérience traumatisante à cause de cette affaire.  Je dois dire un grand merci au DPP, parce qu’il a fait son travail honnêtement. J’ai toujours dit que c’était de fausses accusations. Et il ne peut y avoir de procès et pour Pravind non plus», a affirmé l’ex-président de la République.
 

«Mais d’un autre côté, nous avons l’ICAC dont le directeur est censé être un ancien avocat, un ancien magistrat avec expérience. Il a pourtant trouvé dans le cas de Maya Hanoomanjee, qu’il y avait matière à procès. Est-il digne de diriger une institution comme l’ICAC. Ils auront des comptes à rendre. La fin arrive et arrivera bien vite», a ajouté le leader du Remake 2000.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires