MedPoint: Pravind Jugnauth dit toujours attendre une convocation

Avec le soutien de

Le leader du MSM, Pravind Jugnauth, a longuement commenté l’affaire MedPoint lors d’un point de presse ce samedi 22 mars.

C’est dans la presse, dit-il, qu’il a appris qu’il serait poursuivi sous une accusation de conflit d’intérêts dans le cadre de l’affaire MedPoint. «Je n’ai d’ailleurs toujours pas reçu de convocation de la Cour suprême concernant cette affaire», a indiqué le leader du MSM, Pravind Jugnauth. Il s’exprimait lors d’une conférence de presse ce samedi 22 mars.

 
Il s’en est vivement pris au Directeur des poursuites publiques (DPP). «Le communiqué du bureau du DPP dit que suffisamment de preuves ont été réunies contre moi mais que j’aurai droit à un fair hearing. Ce n’est pas au DPP de décider de cela.» Pour lui, ce serait ni plus ni moins qu’une cabale montée à son encontre.
 
Le leader du parti soleil a aussi profité de ce point de presse pour présenter les dix nouveaux adhérents au MSM. Il s'agit de Robin Appaya, Anjella Biltoo, Mahmadally Burkutoola, Johny Dumazel, Shakila Bibi Jhungeer, Hansley Jules, Hoomenswarye Kalleechurn, Ranjaysingh Koonbeeharry, Sudhir Sesungkur, Brenda Shela Thanacoody Soburun. 
 
Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires