Maya Hanoomanjee aux nouveaux médecins : «Ne travaillez pas que pour de l’argent»

Avec le soutien de

Lors du lancement des Induction Courses destinés à 69 nouveaux médecins généralistes, ce mercredi 4 mai, la ministre de la Santé et de la Qualité de la vie n’a pas manqué d’appeler les nouvelles recrues à leurs responsabilités de médecins.

«Ne travaillez pas uniquement pour de l’argent, mais prenez du plaisir dans votre travail. C’est ce que vous devez garder en tête chaque matin. Vous avez choisi une noble profession et cela implique du dévouement.» Il s’agit là du message clé de Maya Hanoomanjee, ministre de la Santé et de la Qualité de la vie, adressé aux 69 nouveaux médecins généralistes, à la Mauritius Nursing School, Pamplemousses.

Evoquant les nombreuses plaintes qui parviennent à son bureau tous les jours, la ministre de la Santé a réitéré son intention de changer la mauvaise perception autour des services dispensés dans les hôpitaux. Cela même s’il faut adopter une nouvelle manière de penser.

Maya Hanoomanjee a donc demandé aux nouveaux médecins d’adopter une série de bonnes pratiques. Avant d’ajouter que&nbsp les médecins doivent être en mesure de fournir les informations nécessaires aux patients ou à leurs proches, sur leur maladie. Des renseignements auxquels ces derniers ont droit, a-t-elle précisé.

La ministre exige aussi de la discipline de la part de chaque médecin du service publique: «J’ai effectué pas mal de visites surprises dans les hôpitaux et je compte poursuivre sur cette voie. Les médecins doivent prendre leur service à 9 heures et je ne tolérerai pas les cas d’indiscipline

Concernant les négligences médicales, Maya Hanoomanjee demandent aux médecins de ne pas débuter leur carrière sur un mauvais pied et d’être consciencieux dans leur métier.

Toujours selon Maya Hanoomanjee, les relations interpersonnelles et l’esprit d’équipe entre collègues doivent primer pour un meilleur échange de conseils et d’expériences de travail. Sans compter que les médecins doivent toujours être à l’affût des dernières avancées dans ce secteur dynamique.

«A mon niveau, je ferai en sorte que chaque hôpital ait une bibliothèque, mais avec Internet, il est beaucoup plus facile de vous tenir informés», a souligné Maya Hanoomanjee. Par ailleurs, la ministre a attribué le problème d’équipements défectueux dans les hôpitaux au nombre beaucoup plus élevé de patients dans les hôpitaux que dans les cliniques.

La ministre a aussi annoncé que les procédures pour le recrutement de nouveaux Medical and Health Officers ont déjà été enclenchées à la Public Service Commission (PSC). En outre, 110 médecins se sont déjà préenregistrés pour leur internat de deux ans dans les hôpitaux.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires