Mauvaise publicité pour la destination Maurice sur le site de voyage du Routard

Avec le soutien de

Une touriste française a publié une lettre sur le site&nbspdu Routard.&nbsp Maurice y est décrit comme un pays où «l’hygiène et la sécurité se dégrade.»

C’est l’histoire d’une touriste française qui vient en vacances à Maurice deux mois par an, et cela depuis neuf ans. Sa dernière visite dans l’île remonte à novembre 2009. Elle n’en garde pas un très bon souvenir et a décidé dire son mécontentement à haute voix.

La dame a choisi le site du Routard, l’un des guides touristiques le plus consulté au monde, pour raconter sa mésaventure à Maurice. Elle y a même publié une lettre ouverte qu’elle a envoyée au ministre du Tourisme Xavier-Luc Duval. Ce récit, dans lequel elle évoque «la dégradation de l’hygiène et de la sécurité à Maurice», n’est pas passé inaperçu. Il continue à susciter des commentaires au sein de la communauté des voyageurs qui s’expriment sur le site du routard. Une mauvaise publicité pour Maurice!
&nbsp
«J''''ai adressé une lettre ouverte au Ministre du Tourisme mauricien pour faire part de l''insécurité et de certaines dégradations sur&nbsp Maurice depuis quelques années et qui deviennent insupportables...je recommande à tous ceux qui veulent venir en location d''être très vigilants, car on ne peut même plus profiter des jardins et des soirées à l''extérieur. L''an prochain, nous irons certainement à l''hôtel ou vers une autre destination…», écrit la touriste dans sa lettre.

Elle explique que cela fait deux ou trois ans, qu’elle et ses amis français ont remarqué «une lente dégradation de la propreté, de la sécurité et l’accueil touristique». Selon elle, ce sont plusieurs amis français, qui sont également venus en vacances à Maurice, qui lui ont demandé d’être leur porte-parole.

«Nous résidons pendant nos vacances entre Trou aux Biches et Mont Choisy dans une maison que nous louons. Le quartier est devenu très sale. Les rues sont jonchées de bouteilles plastique et de canettes de bière. Nous avons vu à plusieurs reprises des Mauriciens sortir du bus et jeter leur papiers par terre sur la route. Et, si vous vous rendez le soir à l’île-aux-cerfs vous verrez que les familles qui viennent en pique-nique laissent tous leurs détritus par terre (malgré les nombreuses poubelles et cet endroit est,&nbsp si je ne me trompe, référencé dans vos guides de vacances comme l’endroit touristique à ne pas manquer», écrit-elle dans sa lettre.

Pendant son séjour, en novembre et décembre 2009, à Trou aux Biches, elle raconte que cinq maisons où résidaient des touristes auraient été cambriolées. «Nous avons eu de la chance de louer une maison très protégée et équipée d’une alarme, qui se sont enclenchées quand même trois fois la nuit durant notre séjour avec des tentatives d‘effraction », peut-on lire dans la lettre.
&nbsp
Il n’y a donc pas que le reportage de la chaine M6 sur l’île Maurice qui a crée un buzz sur Internet. Il y a aussi le récit de cette touriste française. Cela n’arrange guère les affaires du ministère du Tourisme qui s’efforce à promouvoir l’image de Maurice à l’étranger. D’autant plus que le marché touristique français est très important pour le pays. Et ils sont nombreux les touristes français à consulter le site du routard avant de venir en vacances.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires