Mauricienne sous le coup d’une extradition au Royaume-Uni: toute la famille menacée

Avec le soutien de

Les amis et enseignants de Yashika comptent multiplier les initiatives pour soutenir la jeune femme et sa famille qui font face à une menace d’extradition.

Nouveau coup dur pour Yashika, une jeune Mauricienne menacée d’extradition au Royaume-Uni. Sa famille, notamment sa mère, sa sœur et son frère, pourraient également être expulsés. Leur demande d’asile a, en effet, été refusée, indique The Guardian dans son édition en ligne d’hier, mardi 25 mars.

C’est hier que la famille de la jeune femme a appris la nouvelle. Cela alors que Yashika devait être déportée à Maurice. Mais British Airways a refusé de l’admettre à bord d’un de ses vols. La compagnie s’est refusée à tout commentaire.

Yashika, qui avait trouvé refuge au Royaume-Uni après avoir été, dit-elle, victime d’une tentative de viol à Maurice, a regagné un centre de détention. Ses amis et enseignants ont alors lancé une campagne visant à contrer l’extradition de toute la famille. Plus de 100 000 personnes se sont mobilisées.

«Je ne suis pas fière de mon pays lorsque je constate qu’il traite les gens de cette façon», soutient Lynne Dawes la directrice d’Oasis Academy Hadley, que fréquentait la jeune mauricienne, à Londres. «Nous allons continuer à les soutenir jusqu’au bout. C’est une manière cynique de faire taire la démocratie», avance, pour sa part, l’un des amis de Yashika.

Le cas de la jeune femme a aussi attiré l’attention du gouvernement. Le député conservateur David Burrowes a fait un plaidoyer auprès du Home Office en ce sens. Quant au ministre de l’Immigration, David Hanson, il a fait appel pour que le cas de cette famille soit reconsidéré.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés