Mare-Tabac: écolo à onze ans et des idées plein la tête

Avec le soutien de

Plaisantin à ses heures, Krishley prend cependant l’environnement au sérieux.

Il a onze ans et sort à peine de l’enfance. Mais il est déjà conscient de la nécessité de respecter l’environnement. Krishley Deenoo a lancé un projet de tri de déchets, notamment de bouteilles en plastique, à Mare-Tabac.

Tout est parti d’un constat. «Quand je marchais à travers le village, je voyais énormément de déchets, des bouteilles en plastique et cela m’a frappé», confie Krishley Deenoo. À l’école, il avait entendu parler du tri et du recyclage grâce à l’organisation Mission Verte. Il a alors décidé de faire quelque chose pour son village.

Cet élève qui fréquente le lycée Labourdonnais a annoncé, au mois de décembre, son intention de lancer un projet environnemental pour le recyclage de ce genre de déchets à Mare-Tabac. Comme c’était en période de fin d’année, sa mère, Sonia, en a souri.

«Je me suis dit qu’il n’était pas sérieux et qu’il allait ensuite tout oublier», confie-t-elle. D’ailleurs Krishley avoue qu’il est plaisantin sur les bords et aime faire rire autour de lui. Cependant, c’était cette fois du sérieux et il a persévéré avec son idée de recyclage de déchets.

«Il a tout fait seul. Il a commencé par prendre contact avec les responsables de l’organisation Mission Verte pour leur soutien et pour se renseigner sur les étapes à franchir pour mettre le projet en oeuvre. Une semaine avant la rentrée scolaire, il m’annonce que la responsable vient à la maison pour nous rencontrer et lancer le projet», dit Sonia, chez qui l’incrédulité avait vite cédé la place à la fierté. Par la suite, tout est allé assez vite.

Accompagné de sa mère, Krishley est parti faire du porte-à-porte afin d’expliquer son projet aux habitants. «Les gens ont trouvé l’idée intéressante et l’ont acceptée», precise le jeune écolo. Cette collaboration a débouché sur l’installation dans la cour du centre social de Mare-Tabac d’un conteneur qui sert de poubelle de tri sélectif.

«J’ai immédiatement mis la cour du centre à leur disposition dès que la mère de Krishley et Georgina Clarenc de Mission Verte sont venues me voir, car c’est une première», confie Ashok Ramgolam, Senior Welfare Officer qui est ravi de soutenir une telle initiative.

La poubelle est officiellement utilisée à partir du 8 février et déjà le tri commence à entrer dans les habitudes des habitants. La sensibilisation à l’importance de bien trier les déchets mérite cependant d’être prolongée parce que certaines personnes se mêlent encore les pinceaux et mélangent plastique et papier.

Pour sa part Krishley prend son rôle très au sérieux. Chaque jour, en rentrant de l’école, et même en week-end, il passe au centre social de la localité pour voir comment vont les choses. «Mission Verte vient faire le ramassage une fois par semaine et je vais voir si les gens viennent vraiment y déposer des déchets recyclables», dit Krishley Deenoo. Autant pour le tri de déchets.

En lançant une telle idée, l’adolescent a pu découvrir à quel point on peut, avec de la détermination, faire bouger certaines choses. Il désire continuer à oeuvrer en faveur de la protection de l’environnent. «Si on peut faire la même chose ailleurs, ce serait un plus», ajoute-t-il tout en se disant prêt à travailler avec d’autres enfants ou associations pour vulgariser l’importance du tri sélectif.

Ce projet lui a d’ailleurs permis de prendre conscience d’autres problèmes qui existent dans son village. «J’ai vu que notre jardin d’enfants a des manèges vieux et tout rouillés. J’aimerais que le coin retrouve son ancienne allure comme quand j’étais petit», souhaite-t-il. Est-ce là une prochaine mission à laquelle il compte s’atteler ? Son petit sourire en coin laisse comprendre que c’est peut-être le cas.

Publicité
Publicité
Lexpress deals logo

Retrouvez les meilleurs deals de vos enseignes préférées.

Lexpress deals brochure
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
Suivez le meilleur de
l'actualité à l'île Maurice

Inscrivez-vous à la newsletter pour le meilleur de l'info

OK
Pour prévenir tout abus, nous exigeons que vous confirmiez votre abonnement

Plus tardNe plus afficher

x