Marché immobilier difficile car saturé avec une baisse du prix tournant autour de 10%

Avec le soutien de

Il y a plus de maisons à vendre qu’il n’y a d’acheteurs et les prix ont baissé de 10% environ.

Tel est le constat que font les agents immobiliers interrogés dans le cadre d’un sondage réalisé par la Banque de Maurice.

60% des sondés estiment qu’il y a davantage de maisons à vendre que d’acheteurs potentiels et la moitié de ce nombre estime que le marché est très déséquilibré. Néanmoins, 35% des sondés trouvent que l’offre et la demande s’annulent.

Comparé au premier trimestre de 2008, 40% des agents immobiliers estiment que le nombre d’acheteurs a diminué. Un cinquième pense qu’il y a eu à la fois une baisse de la demande et une hausse du nombre de maisons à vendre. Pour 10%, c’est l’offre qui a augmenté. Pour une minorité– 5%- la demande a augmenté.

La moitié des agents immobiliers estime que les prix sont restés les mêmes que l’année dernière et, pour 40% d’entre eux, ils ont diminué de 10% environ. Pour 10% d’agents, les prix ont augmenté de 25%.

Le prix moyen pour une propriété en milieu urbain est de Rs 2,8 millions à Rs 6,5 millions. En milieu rural, les prix chutent à Rs 1,7 million à Rs 3,9 millions. En région côtière, les prix explosent entre Rs 3,5 millions et Rs 11,2 millions.

80% des agents immobiliers peuvent vendre un bien dans un à six mois. Pour 10%, il faut compter entre 6 à 9 mois et, pour 10% encore, cela peut prendre plus d’un an.

Un quart des interrogés a traité avec des acheteurs étrangers. 75% ne vendent qu’à des Mauriciens.

&nbsp

Publicité
Publicité
Soutenez lexpress.mu

Pendant cette période post-confinement et en attendant que les nuages économiques associés au Covid-19 se dissipent, profitez de l’express, Business Mag, Weekly, 5-Plus Dimanche, de tous vos magazines préférés et de plus de 50 titres de la presse Française, Afrique et Ocean indien sur KIOSK.LASENTINELLE.MU.

Bonne lecture,

Protégez vous, restez chez vous !

Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
Suivez le meilleur de
l'actualité à l'île Maurice

Inscrivez-vous à la newsletter pour le meilleur de l'info

OK
Pour prévenir tout abus, nous exigeons que vous confirmiez votre abonnement

Plus tardNe plus afficher

x