Marcelle Lagesse, « un symbole de la littérature mauricienne» s’en est allée

Avec le soutien de

La romancière Marcelle Lagesse s’est éteinte ce mardi 8 mars des suites d’une longue maladie à l’âge de 95 ans. Ces funérailles auront lieu demain, mercredi 9 mars.

Née en 1916 à Quatre-Bornes, Marcelle Lagesse publie son premier roman, ‘La Diligence s''''éloigne à l''aube’, en 1958. Ce premier opus obtiendra par la suite le prix Robert Bargues récompensant le meilleur roman de l''océan Indien.

Suivra une série de romans historiques où l''époque coloniale de l''île Maurice constitue le cadre dans lequel s''ancre la fiction. Ainsi, on retrouve dans sa bibliographie plusieurs romans à succès dont ‘Le Vingt Floréal au matin’ (1960), ‘Cette maison pleine de fantômes’ (1962), ‘Sont amis que vent emporte’ (1974) et ‘Une jeune femme au Mont Limon’ (1993).

Plusieurs de ses romans intégreront le programme scolaire secondaire et tertiaire.

Parallèlement à ses œuvres romanesques, la romancière a également effectué de nombreuses recherches sur l’histoire de Maurice qui ont d’ailleurs été publiées aux Editions des Archives de l''île Maurice.

L’auteure Liliane Berthelot qui a également beaucoup écrit sur l’histoire de Maurice, estime que Marcelle Lagesse était un symbole de la littérature mauricienne. «Elle a donné aux Mauriciens le goût de leur histoire. A travers ses romans qui se déroulent dans un cadre historique réel même si les personnages sont fictifs, le lecteur fait connaissance avec tout un pan de l’histoire de Maurice», explique Liliane Berthelot.

Cette dernière souhaite une réédition des œuvres de Marcelle Lagesse. Une manière de rendre hommage à cette grande dame de la littérature mauricienne. «La plupart de ses livres sont en rupture de stock. J’espère que quelqu’un aura la bonne idée de rééditer tous ces livres qui viendront certainement enrichir les rayons de nos librairies», affirme Liliane Berthelot.

Les obsèques de Marcelle Lagesse auront lieu ce mercredi 9 mars en l’église de St Jean.

&nbsp

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires