Manque de billets de banque : C’est la faute au conseil d’administration, dit la Banque centrale

Avec le soutien de

S’il n’y a une pénurie de billets de Rs 25 et de Rs 50, c’est la faute au conseil d’administration. Telle est la tournure de la nouvelle polémique qui agite la Banque de Maurice.&nbsp

Sur son site Internet hier, mercredi 6 janvier, la Banque centrale a pondu un long communiqué pour expliquer pourquoi les billets de Rs 25 et de Rs 50 ont manqué en période de pointe à la fin de l’année et vont continuer à manquer probablement jusqu’à la fin de janvier.

En prévision des fêtes, le staff de la Banque de Maurice avait pris les précautions dès janvier 2009 pour demander l’autorisation du conseil d’administration afin de pouvoir lancer les appels d’offres et ensuite les commandes pour un volume additionnel de billets de banques. Malheureusement, l’autorisation du conseil d’administration ne fut obtenue que « très tard en juin », écrit la Banque de Maurice.

En conclusion à son long communiqué, la Banque de Maurice enfonce le clou davantage. « Le public appréciera que la Banque a pris les mesures nécessaires bien à l’avance pour pouvoir fournir les billets de banque en quantité suffisante mais que cette situation est due à des facteurs échappant à son contrôle », écrit la Banque centrale.

Comprenez le retard de six mois pour obtenir l’aval du conseil d’administration.

Or, l’imprimeur à besoin d’un délai raisonnable pour produire des billets de banque. Pour donner une idée, en novembre et décembre la Banque centrale a émis pour Rs 6,2 milliards de billets de banque tandis que dans un mois normal la consommation de nouveaux billets est d’un montant de Rs 1,7 milliards seulement.

Immédiatement après avoir reçu le feu vert du conseil d’administration, la Banque a initié les procédures pour lancer les appels d’offres pour l’impression des billets de banques. L’aval du conseil d’administration fut à nouveau requis en juillet pour l’octroi du contrat à l’imprimeur étranger sélectionné.

Le temps des procédures de pré-presse, le stock de billets de banque de Rs 25, Rs 50 et Rs 100 avait baissé drastiquement. La Banque centrale demanda à l’imprimeur de faire une livraison de billets par avion. Ce qui fut fait, à l’exception des billets de Rs 50 qui n’ont pu être imprimés.

Ce stock d’urgence fut reçu le 23 décembre en pleine saison de fêtes quand les billets avaient déjà commencé à manquer. Une cargaison de billets de Rs 50 est attendue à la fin de janvier.

Publicité
Publicité
Lexpress deals logo

Retrouvez les meilleurs deals de vos enseignes préférées.

Lexpress deals brochure
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
Suivez le meilleur de
l'actualité à l'île Maurice

Inscrivez-vous à la newsletter pour le meilleur de l'info

OK
Pour prévenir tout abus, nous exigeons que vous confirmiez votre abonnement

Plus tardNe plus afficher

x