Manchester United - Succession de Ferguson : L’heure de David Moyes a sonné

Avec le soutien de

Le club anglais de Manchester United a confirmé hier l'arrivée de David Moyes, qui prendra la saison prochaine la succession d'Alex Ferguson au poste d'entraîneur. L'actuel technicien d'Everton s'engage pour six ans chez les Red Devils. Son contrat prendra effet le 1er juillet.

David Moyes était le grand favori pour succéder à Alex Ferguson, qui a annoncé mercredi son départ à la retraite après plus de 26 ans comme manager de Manchester United.

"Lorsque nous avons parlé des candidats dont nous pensions qu'ils avaient les qualités requises, David Moyes a fait l'unanimité", a déclaré dans un communiqué Ferguson, qui reste au club dans un rôle d'ambassadeur et de directeur.

"David est un homme de très intègre et doté d'une éthique de travail forte. J'admire son travail depuis longtemps et je l'avais approché dès 1998 pour un poste d'entraîneur adjoint."

"C'était alors un jeune homme, en début de carrière, et il a depuis accompli un boulot magnifique à Everton. Il ne fait aucun doute qu'il a les qualités que nous attendons d'un manager dans ce club."

Moyes, 50 ans, était depuis 2002 aux commandes d'Everton, où son contrat arrivait à expiration cet été. Avec les "Toffees", il s'est forgé une réputation de sérieux et de compétence en obtenant de bons résultats avec des moyens financiers limités. Les "Toffees" occupent ainsi la sixième place du Championnat d'Angleterre, juste derrière les grosses écuries de Manchester et de Londres, et devant les voisins honnis des Reds de Liverpool. Ils ont, toujours, fini dans les huit premiers depuis 2005.

Le palmarès de Moyes au plus haut niveau est toutefois vierge de tout titre, en contraste frappant avec l'interminable liste des trophées remportés par Sir Alex en 26 ans de règne à MU : 13 Championnats d'Angleterre, 2 Ligues des champions, 5 FA Cups, 4 Coupes de la Ligue. Moyes n'a, ainsi, qu'une expérience limitée du football européen, et aucune de la Ligue des champions.

Par beaucoup d'aspects néanmoins, Moyes ressemble à Ferguson et on peut penser que Sir Alex a donné son aval à la venue de son compatriote, natif comme lui de Glasgow.

Les deux hommes ont en commun une carrière relativement modeste de joueur, Moyes ayant surtout joué dans des clubs de divisions inférieures anglaises après avoir été champion d'Écosse en tant que défenseur central du Celtic en 1982.

Découvreur de talents

Il se sont tous les deux fait apprécier en tant qu'entraîneur grâce à leurs qualités de découvreur de talents et de formateur. C'est ainsi sous la houlette de Moyes à Everton, l'autre club de la ville de Liverpool, que s'est révélé Wayne Rooney entre 2002 et 2004, avant que Ferguson ne le recrute à MU.

Moyes est aussi allé chercher dans des divisions inférieures des joueurs comme Phil Jagielka et Joleon Lescott, devenus par la suite internationaux anglais. La famille Glazer, propriétaire de Manchester United, lui fait confiance pour desserrer les cordons de la bourse uniquement à bon escient, comme il l'a fait pour attirer le Belge Marouane Fellaini à Everton.

L'Ecossais a aussi l'habitude et le goût du travail de longue durée. Avant son transfert à MU, il était le troisième entraîneur depuis le plus longtemps en fonction dans le même club, avec 11 ans passés à Everton, après Arsène Wenger à Arsenal (16 ans) et bien sûr Alex Ferguson (26 ans).

Moyes sera confronté à une tâche difficile à Manchester United, si son transfert est confirmé, tant le prestige de son prédécesseur est immense. Cet homme discret devra faire preuve d'autorité pour se faire respecter des nombreuses stars du groupe (Rooney, Van Persie, Ferdinand), qui n'impressionnaient pas Sir Alex.

Il aura en revanche l'avantage d'arriver sur un terrain sain, à la tête d'un groupe de joueurs équilibré et façonné par la patte du plus grand entraîneur britannique de l'histoire.



Everton. Laudrup ou Martinez pour remplacer Moyes ?

Le départ de David Moyes pourrait provoquer un jeu de chaises musicales en Premier League. Les médias anglais s’empressent de voir dans différents managers, son successeur sur le banc d’Everton. A ce jeu des devinettes, les noms de Brian Laudrup (Swansea) et Roberto Martinez (Wigan) arrivent en tête de liste. Le premier a remporté la League Cup avec l’équipe galloise pour sa première saison au club, tandis que le second fait des miracles à Wigan depuis 2009. Interrogé par la BBC, Roberto Martinez a esquivé le sujet, rappelant qu’il a un objectif et un seul en ce moment : sauver son équipe de la relégation en Championship.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires