Man. United guidé par Rooney et Scholes

Avec le soutien de

Tel un pitbull, Manchester United a saisi sa proie et ne va plus la lâcher. Sa proie, c’est un 20e titre de champion d’Angleterre.

Ce dimanche, et avant la rencontre entre Arsenal et City, MU possède huit points d’avance sur le deuxième. Vu sa forme, et celle des Citizens, le gouffre semble impossible à combler. Face aux QPR (2-0), Manchester a certes bénéficié d’un sacré coup de pouce arbitral. Hors-jeu au départ d’une action, Young a plongé dans la surface. Il a obtenu un penalty et l’expulsion du malheureux Derry (14e).

Wayne Rooney ne s’est pas fait prier pour ouvrir le score et porter son total à 22 buts en Premier League cette saison. L’attaquant international anglais a été terriblement précieux contre l’équipe londonienne. Décrochant très souvent, il a campé dans la demi-lune adverse, orientant les attaques à droite pour Valencia, à gauche pour Young ou dans l’axe pour Welbeck. Derrière lui, Paul Scholes a été merveilleux dans son rôle de meneur. Et il a été récompensé par un nouveau but, d’une frappe aussi soudaine que lointaine (68e). Scholes aurait pu faire une passe décisive à Rafael si ce dernier n’avait pas trouvé le poteau lors d’un duel avec le gardien adverse (59e).

Kenny a aussi été sauvé par son montant sur une frappe de Carrick (78e). Manchester United a marqué lors de ses 49 derniers matches de Premier League à Old Trafford. Personne n’a connu meilleure série dans l’histoire du Championnat anglais. La pluie de Manchester n’a pas douché les espoirs de titres des Red Devils. Bien au contraire, elle les a un peu plus avivés


Suivez toute l’actualité sportive sur Lékip.mu.

&nbsp

&nbsp

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires