Maltraitance des enfants: Seebun dénonce le silence des témoins

Avec le soutien de

Le garçonnet de 7 ans, mort sous les coups de son beau-père, fait encore parler de lui. La ministre de la Femme s’étonne du silence des proches dans cette affaire.

Quatre jours après le décès de la jeune victime, qui habitait Calebasses, la ministre de la Femme, Indranee Seebun (photo), se dit concernée par le taux de violence qui existe au sein de certains foyers.

Indranee Seebun fait un appel à tous ceux qui son témoins de maltraitance envers les membres d’une famille de prendre le courage pour dénoncer ces actes avant qu’il ne soit trop tard.


Mais ce qui choque le plus Indranee Seebun, c’est le silence de&nbsp l’entourage de la victime pendant tout ce temps. Il a fallu que le petit meure pour qu’on sache qu’il a été victime de tant d’atrocités.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires