Maisons de jeux: Bérenger dénonce l’inaction du ministre des Finances Rama Sithanen

Avec le soutien de

Le leader de l’opposition et du MMM revient sur la prolifération des maisons de jeux et prend pour cible le ministre des Finances.

«J’espère que l’inaction de Rama Sithanen ne s’explique pas par le financement de l’Alliance Sociale par l’argent du jeu?», se demande Paul Bérenger en forme d’interrogation. Il dit ainsi attendre les explications du Grand Argentier sur l’affaire Ti-Vegas, casino opérant dans la circonscription de ce dernier.

Le leader du MMM déplore le fait que le ministre des Finances refuse d’agir alors que plusieurs milliers de citoyens de la Ville des Fleurs ont signé une pétition et que le Commissaire de police, lui-même, a pris position contre cette maison de jeux.

«Rama Sithanen se cache derrière un cas qui est déjà en Cour. Cette affaire ne concerne pas que Ti-Vagas et la municipalité de Quatre-Bornes et il n’y a rien qui empêche le ministre des Finances et la Glambling Regulatory Authority de revoir le permis de ce casino» soutient Paul Bérenger.

Le leader de l’opposition tient le gouvernement de Navin Ramgoolam responsable face à la prolifération des maisons des jeux un peu partout à travers l’île. Il invite, en ce sens, les autorités à revoir le Gambling Regulatory Act de 2007.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires