Mairie de Port-Louis : Rs 4 millions de frais de bouche payées à partir du Mayor’s Fund

Avec le soutien de

Les informations concernant les dépenses payées par la municipalité de Port-Louis à partir du Mayor’s Fund au cours des cinq dernières années, sont désormais du domaine public. Ce fonds est utilisé à la discrétion du premier magistrat de chaque administration urbaine.

Rs 4,2 millions. C’est la somme qui a été dépensée en terme de « manzé boire » à partir du Mayor’s Fund de la capitale depuis que l’Alliance Sociale a conquis les cinq municipalités du pays en 2005. Ces informations ont été rendues publiques la semaine dernière par le ministre des Administration régionales, suite à une question du député de l’opposition Adil Ameer Meea.

Le document déposé à la librairie de l’Assemblée nationale révèle que la majorité des items payés par le Mayor’s Fund de juillet 2005 à ce jour se trouve être des frais de bouche. Soit en « manzé boire ». Ce terme a été largement utilisé par les candidats de l’Alliance Sociale lors des élections municipales de 2005. Il a d’abord été utlilisé par Joe Lesjongard, ex-ministre MSM des Administrations régionales.

L’Alliance Sociale, dirigée par Navin Ramgoolam, avait remporté haut la main ses consultations en battant l’alliance Mouvement militant mauricien/Mouvement socialiste militant/Parti mauricien social démocrate (MMM-MSM-PMSD) par 124 contre 2.

Sur la liste des paiements effectués à partir du Mayor’s Fund, les items comme les ‘samoussas’, gâteaux piments, croquettes, ‘wan-tan’ et autres snacks reviennent régulièrement. Le plus souvent accompagnés de jus et d’eau minérale. Du briani à tous les goûts a été également été servi au frais des citadins.

Des sommes importantes ont aussi été utilisées pour le financement de cocktails et autres dîners donnés par le Lord maire. Si dans la plupart des cas, il s’agissait de réceptions dans le cadre d’activités organisées sous l’égide de la municipalité, il y a aussi les dîners généralement offerts à la suite des élections mairales.

A titre d’exemple, l’élection de Reza Uteem en novembre 2006 a été suivie d’une réception qui a coûté Rs 34 500. Quant à Mahen Goondea, il a fêté sa nomination au poste de Lord maire en novembre 2008 lors d’une soirée qui aura coûté la bagatelle de Rs 75 900.

Toutefois, il faut dire que le Mayor’s Fund n’a pas été utilisé uniquement pour les frais de bouche. Le maire achète souvent des présents, à partir de ce fonds, qu’il offre aux visiteurs de marque de la ville ou à ses hôtes quand il est en voyage officiel.

Des boissons alcoolisées ont été financées en uniquement deux occasions à partir de ce fonds, entre 2005 et 2010. La première fois, le 6 mai 2006, la municipalité de Port Louis s’est offerte Rs 17 500 de champagne et d’amuse-gueule pour commémorer… l’anniversaire de la mort de Sir Gaëtan Duval. Des mois plus tôt, du whisky Johnny Walker Red Label, du vin et de la bière ont été achetés pour la somme de Rs 11 237.

Le 23 novembre 2006, le Lord maire a offert Rs 5 000 de glaces aux participants d’une marche contre le diabète à l’occasion du World Diabetics Day.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires