Mairie de Port-Louis : le conseiller Eshan Joomun quitte le PTr et lorgne du côté du MSM

Avec le soutien de

Le conseiller municipal de la mairie de Port-Louis, Eshan Joomun, soumettra sa démission du Parti Travailliste, ce jeudi matin. Il déplore faire partie d’un groupe au sein duquel il n’a pas sa place.

Eshan Joomun siégera en tant que conseiller indépendant au conseil de la mairie de Port-Louis à partir d’aujourd’hui. Il soumettra sa lettre de démission du Parti Travailliste, ce jeudi 29 mars. Une décision, dit-il, prise après mûre réflexion. « Je suis encore jeune et je suis conscient d’avoir un avenir prometteur en politique », a-t-il déclaré à lexpress.mu.

La raison de sa démission repose, selon lui, sur une succession d’évènements qui lui ont fait « voir un peu plus clair ». « Plusieurs facteurs ont influencé ma décision. Mais ce que je ne supportais encore moins, c’est de devoir affronter des collègues avec qui je suis censé collaborer étroitement », a-t-il déploré. Un problème, précise-t-il, qu’il a remarqué depuis assez longtemps.

Eshan Joomun explique avoir rencontré le leader du Mouvement socialiste militant (MSM), Pravind Jugnauth, dans le courant de la semaine. Il prévoit également une rencontre avec sir Anerood Jugnauth dans les jours à venir, dans l’éventualité que ce dernier démissionne de la présidence.

Eshan Joomun déplore aussi les nombreuses requêtes effectuées auprès du conseil et qui sont restées lettres mortes. Mamade Khodabaccus, que lexpress.mu a rencontré un peu plus tôt, explique que la séance trimestrielle du conseil municipal du mercredi 28 mars a été renvoyée par manque de quorum. Il explique que des conseillers n’ont pu faire le déplacement à cause du mauvais temps.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires