Mahmoud Abbas refuse des négociations indirectes avec Israël

Avec le soutien de

Le président palestinien Mahmoud Abbas ne participera pas à des négociations indirectes dans les circonstances actuelles, déclare le secrétaire général de la Ligue arabe.

Amr Moussa a dit en avoir été informé personnellement par le président de l''''Autorité palestinienne. "Le président palestinien a décidé de ne pas participer à ces négociations maintenant (...). La partie palestinienne n''est pas prête à négocier dans les circonstances présentes", a-t-il déclaré lors d''une conférence de presse, à l''issue d''une réunion d''urgence des délégués de la Ligue au Caire.

Ces derniers ont indiqué que la reprise des discussions dépendaient de l''arrêt par Israël de l''extension de ses colonies de peuplement à Jérusalem-Est et dans les territoires occupés.

La Ligue arabe a recommandé le mercredi 10 mars de ne plus supporter les négociations indirectes pour la paix avec l''Etat hébreu sous l''égide des Etats-Unis après l''annonce du projet israélien de construire de 1 600 logements à Jérusalem-Est.

La commission pour la paix a demandé aux ministres des Affaires étrangères des pays de la Ligue arabe réunis au Caire de revoir leur position.

La commission pour la paix de la Ligue arabe a estimé que si Israël maintenait son projet de construire de nouveaux logements dans Jérusalem-est les pourparlers n''avaient plus "aucun sens".

Le 3 mars dernier, Les ministres des Affaires étrangères de la Ligue arabe avaient donné leur feu vert pour que puissent se tenir pendant quatre mois des pourparlers israélo-palestiniens indirects.

&nbsp

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires