Madagascar : Trois cents tortues malgaches saisies à l’aéroport de Kuala Lampur

Avec le soutien de

Trois cent tortues venant de la Grande île ont été découvertes par les douaniers de l’aéroport international de Kuala Lumpur, en Malaisie, récemment.

Les tortues saisies font partie des espèces très recherchées à savoir, la tortue radiée de Madagascar et la tortue araignée. Il y avait également parmi les animaux saisis, une tortue à soc&nbsp qui est une espèce&nbsp très menacée. Sa population est estimée entre 100 et 400 individus répartis sur une superficie de 1500 km², dans le nord-ouest de Madagascar.

Deux ressortissantes malgaches ont été arrêtées. Les animaux se trouvaient dans leurs valises.
Le site de World Wild Fund rapporte que les deux valises de ces passagers contenant les tortues et de la drogue étaient arrivées à Kuala Lumpur par un vol d’Air Mauritius.

Les tortues qui étaient vivantes ont été prises en charge par le Département de la Biodiversité et des Parcs Nationaux&nbsp de Malaisie qui étudie actuellement les moyens de les rapatrier à&nbsp Madagascar.

Dans le passé, des exportations illégales ont été découvertes autant à Madagascar qu’à l’étranger, notamment dans les pays de l’Asie du Sud-Est d’où ces animaux repartent parfois vers d’autres pays.

En 2006, un ressortissant malgache avait été arrêté à l’aéroport de Bangkok pour trafic de tortues radiées. En 2005, il y a eu l’affaire de trois militaires malgaches qui ont introduit illégalement 180 tortues radiées à La Réunion.

Mais il n’y a pas que les tortues. D’autres espèces font également l’objet de trafic, pour ne rappeler que les 500 caméléons et les centaines d’amphibiens découverts à Ivato dans les bagages respectifs d’un chinois et d’un russe.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires