Madagascar : Rajoelina attend un rendez-vous avec Zuma

Avec le soutien de

Andry Rajoelina, président de la Transition, reste au starting-block. Il attend une réponse favorable de la part de Jacob Zuma, président sud-africain, pour le rencontrer.

Cette&nbsp rencontre entre dans la deuxième étape de l’offensive diplomatique d’Andry Rajoelina pour défendre la Transition. Une source autorisée auprès de l''''ambassade de l''Afrique du Sud a confirmé qu''il a demandé une audience auprès de Jacob Zuma, mais aucune réponse ne lui est encore parvenue, indique notre confrère de l’Express de Madagascar, ce mercredi matin.

Andry Rajoelina a fait part en public de son projet de rencontrer le président sud-africain « et d''autres chefs d''État des pays membres de la SADC », cette semaine. Après ses entretiens avec Hipikifunye Pohamba, président namibien et président en exercice de la SADC, et son homologue mozambicain Armando Guebuza, le président de la Transition a affirmé son intention de revenir à la charge pour un travail de lobbying avant le Sommet ordinaire du bloc économique régional, le 20 mai. Un Sommet qui pourrait être décisif pour le sort de la transition.

Le palais présidentiel se montre toutefois discret sur les déplacements futurs de l''homme fort de la transition. Outre l''Afrique du Sud, des indiscrétions confient de possibles sauts en RD Congo, voire en Angola.

Mais le projet de lobbying n''est pas le seul apanage du régime de transition. Monja Roindefo, président du parti Monima (opposition) , a également indiqué qu''il a reçu une invitation de la présidence sud-africaine.

Source : L’Express de Madagascar, 27 avril 2011.
Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires