Madagascar : Les élections prévues le 20 mars seront reportées

Avec le soutien de

Après sa rencontre avec Jean Ping, le ministre des Affaires étrangères de la HAT,&nbsp Ny Hasina Andriamanjato (photo) a annoncé un possible report des élections prévues le 20 mars.

Les données changent sans cesse à Madagascar. Le vendredi 22 février, le ministre des Affaires étrangères de la Haute Autorité de Transition (HAT), a annoncé un possible report des élections prévues le 20 mars prochain.

Pourtant, Andry Rajoelina, dans une lettre ouverte publiée la veille dans le quotidien américain, Wall Street Journal, affirmait le maintien de la date des élections et précisait même que les présidentielles auront lieu avant le 25 juin.

Ny Hasina Andriamanjato revenait d’une rencontre avec Jean Ping, le président de la Commission de l’Union Africaine. Ce dernier était dans la Grande île pour essayer de trouver un consensus afin de sortir Madagascar de la crise politique après qu’Andry Rajoelina, le président de la HAT eut enterré les Accords de Maputo et d’Addis Abeba en exerçant le pouvoir unilatéralement.

Ny Hasina Andriamanjato, dirigeait la délégation de la mouvance Rajoelina à la rencontre avec le Groupe International de contact (GIC) à l’hôtel Carlton à Anosy.

A la sortie de l’audience avec le président de Commission de l’Union africaine, Jean Ping, et son équipe, il a confié hier que la révision de la date du scrutin fait partie des propositions de la mouvance Rajoelina, en réponse au compromis proposé par le GIC. «Le report des élections figure dans nos propositions si tout le monde le recommande, comme la société civile l’a fait», a-t-il affirmé en présence de Norbert Lala Ratsirahonana, membre de la HAT et proche collaborateur d’Andry Rajoelina.

De son côté, le vice-Premier ministre chargé de l’Intérieur, Cécile Manorohanta, a également averti le personnel de son département du report éventuel de la date des élections législatives.
&nbsp
Le président de la commission de l’UA a quitté la Grande île, vendredi soir. Sa mission a pris fin plus tôt que prévu. Il a précisé que les propositions formulées par chaque mouvance restent des premières réactions. «Nous recevrons les propositions définitives dans 15 jours », a –t-il déclaré.


&nbsp

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires