Madagascar : Le dernier mot au sommet de la SADC

Avec le soutien de

La délégation de la Troïka achève une partie de ses consultations des acteurs de la vie nationale. À la SADC de prendre une décision pour sortir de l’impasse.

La Troïka, organe de coopération de la Commu&shynauté de développement de l’Afrique australe (SADC), s’en remet au prochain Sommet du bloc économique régional pour prendre une décision sur le sort de la Transition. « Nous allons préparer le rapport qui sera donné au président de l’organe de la SADC sur la défense, la politique et la sécurité. Ce rapport sera préparé en vue du sommet de la SADC qui aura lieu à Maputo le 17 et le 18 de ce mois », a déclaré Marius Fransman, vice-ministre sud-africain chargé des Relations internationales et de la coopération, dimanche.

Le membre du gouvernement sud-africain a bouclé ainsi les deux jours de consultations qu’il a eu avec des acteurs de la vie nationale malgache. Les signataires de la Feuille de route, en passant par la société civile et les chefs d’Église, ont exprimé leur point de vue sur trois sujets, à savoir le calendrier électoral, le retour de l’ancien président Marc Ravalomanana et la candidature aux présidentielles de ce dernier et de son rival, Andry Rajoelina, président de la Transition. Christine Razanamahasoa, ministre de la Justice, a également été con&shysultée concernant les procédures judiciaires et pénales impliquant l’ancien chef de l’État.

Une position relativement prévisible

Dans une certaine mesure, la position des entités politiques est relativement prévisible. La plupart d’entre eux acceptent le calendrier électoral publié par la Commission électorale nationale indépendante pour la transition (CENIT) et les Nations unies. Mais les avis divergent sur le retour de Marc Ravalomanana et la question de la candidature des deux principaux protagonistes. Les entités ayant des candidats pressentis à la course à la magistrature suprême poussent vers la solution « ni Ravalomanana ni Rajoelina ».

Il reste à savoir le contenu du rapport que Marius Fransman va présenter aux dirigeants de la Troïka. Dans une déclaration à la presse, il rappelle son souhait de voir l’adoption de la loi sur statut des anciens chefs d’Etat, en citant Albert Zafy, Didier Ratsiraka et Marc Ravalomanana. De là à voir un signe d’invitation à une non-candidature aux présidentielles de ces derniers, il n’y a qu’un pas difficile à franchir.

L’un des points qui pourrait avoir son importance dans ce rapport sera la position des hommes en treillis et celle de l’Eglise. La délégation de la Troïka a discuté avec les premiers responsables des Forces armées pendant cinq heures. Ces derniers, désignés au début de la Transition, n’ont pas fait de déclaration à leur sortie de la réunion mais des indiscrétions laissent entendre leur conclusion concernant l’existence d’un&nbspenvironnement paisible dans la Grande île. Ils continueraient également à être moins favorables quant au retour de l’ancien Président.

Un signal fort

Le cas des chefs d’Église pourrait également avoir son importance. La Troïka donne l’impression d’envoyer un signal fort au Conseil chrétien des Eglises (FFKM). C’est la première fois que sa délégation rencontre d’une manière officielle des dirigeants de la confédération des Eglises. Marius Fransman donne l’impression de lancer un clin d’œil aux chefs d’Eglise en rappelant le rôle de ces derniers dans la société.

Marius Fransman indique quand même la poursuite des consultations dans les prochains jours. « Tout cela pour s’assurer que les décisions qui seront prises auront été décidées par le peuple malgache », affirme-t-il alors que dans certains cercles politiques, le soupçon d’une manœuvre visant à présenter un rapport basé sur une consultation élargie pour camoufler aux yeux du Sommet de la SADC l’échec des deux face-à-face aux Seychelles, persiste.

Le Sommet de la SADC aura lieu les 17 et 18 août dans la capitale mozambicaine, trois ans, jour pour jour, après le Sommet des quatre chefs de file au mois d’août 2009.

Source : Iloniaina Alain/L’Express de Madagascar

Iloniaina Alain/LExpress de Madagascar

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires