Madagascar : Ferveur populaire pour les funérailles du Cardinal Armand Gaëtan Razafindratandra

Avec le soutien de

La dépouille mortelle du cardinal Armand Gaëtan&nbsp Razafindratandra est arrivée hier à Antanimena. Une foule&nbsp immense a salué le cortège funèbre sur son itinéraire&nbsp depuis Mahajanga où il a rendu l’âme samedi

De nombreux Malgaches se sont déplacés pour saluer la&nbsp mémoire du&nbsp Cardinal Armand Gaëtan Razafindratandra, décédé samedi. Les gens se sont massés sur les routes&nbsp empruntées poar le cortège de la Province de Mahajanga,&nbsp sur la côte Ouest du&nbsp pays, à Antananarivo.

«À notre passage, même dans un village peu peuplé, la&nbsp foule s''''est amassée au bord de la route, rien que pour&nbsp lancer une fleur sur la voiture transportant le cercueil»,&nbsp raconte le curé Roger Rasoanamady, collègue du Cardinal Razafindratandra, depuis son retour dans le district de&nbsp Besalampy (Mahajanga), en mars 2005.

L''arrivée du cercueil à la porte de la capitale, a&nbsp occasionné un embouteillage monstre dans plusieurs&nbsp quartiers. Quelques minutes avant son arrivée à l''église,&nbsp une masse importante de fidèles s''était massée le long de&nbsp la rue d''Antanimena, au moment du passage du cercueil.

L''enceinte de l''église Saint François Xavier à Antanimena,&nbsp dans le centre-ville de Tana, était remplie de fidèles&nbsp venus de partout pour accueillir la dépouille du cardinal&nbsp Armand Gaëtan Razafindratandra. « C''était un homme digne&nbsp de foi », disent certains. « Il était un cardinal bien&nbsp aimé », renchérissent d''autres.

Il est presque dix huit heures quand la cloche de l''église&nbsp catholique Saint François Xavier&nbsp d''Antanimena fait&nbsp résonner l''air du cantique&nbsp «Notre Seigneur a triomphé de&nbsp la mort, Il est ressuscité». Un morceau que l''église&nbsp venait d''entrer spécialement dans le répertoire de la&nbsp cloche automatique dans la matinée d’hier pour accueillir&nbsp le cercueil du cardinal Armand Gaëtan Razafindratandra.

Le culte est officié par Monseigneur Odon Marie&nbsp Razanakolona, archevêque d''Antananarivo. Une cérémonie&nbsp précédant la veillée funèbre, deux heures plus tard&nbsp marquée par la présence de hautes personnalités.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires