Madagascar : Croissance positive prévue en 2011

Avec le soutien de

Le projet de loi de finances 2011 est bouclé. Les perspectives tendent vers l''''amélioration dans tous les secteurs d''activités.

Vonintsalama Andriambololona, secrétaire-général au sein du ministère des Finances et du budget, a indiqué qu’en effet, les techniciens ont déjà fini leur travail et ont déjà fait une première proposition. Celle-ci&nbsp devra être décortiquée par les autorités supérieures, à savoir le ministre des Finances et du budget et du gouvernement en général. Elle devra ensuite être approuvée en conseil des ministres avant de passer devant le Parlement de la Transition.

Le retour de la croissance positive s''explique par une perspective d''amélioration dans tous les secteurs d''activité. Le secteur primaire devra poursuivre la tendance à l''augmentation de la production enregistrée depuis 2008. Le secteur secondaire, avec le démarrage attendu de la phase d''exploitation du nickel et de cobalt d''Ambatovy et la poursuite des exportations d''ilménites de Tolagnaro, devra également afficher une bonne performance. Pour le secteur tertiaire, les banques et les assurances devront maintenir leurs bons résultats enregistrés même durant les moments forts de la crise politique, tandis que le tourisme devra confirmer sa reprise déjà perçue, cette année. Et grâce aux projets de construction de stades et d''hôpitaux, l’industrie du&nbsp bâtiment devra également reprendre.

« La croissance dans ces secteurs devront tirer la consommation et les importations vers le haut. Les recettes fiscales et douanières devront s''améliorer automatiquement », précise le secrétaire général des Finances.

Comme c''était le cas pour 2010, le budget 2011 misera en grande partie sur les ressources propres du pays. Compte tenu de l''évolution politique actuelle, le retour à la normale des aides internationales mise à part celles qui ont des aspects humanitaires est encore incertain.&nbsp L''État devra donc poursuivre, voire renforcer, l''austérité budgétaire. Par ailleurs, la prochaine session qu''on appelle plus couramment « session budgétaire » du Congres de la Transition et du Conseil supérieur de la Transition s''ouvrira le 19 novembre.

(Source : L’express de Madagascar)

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires