Madagascar-coopération : L’Europe va engager 106 millions d’euros

Avec le soutien de

L’Union européenne va reprendre de nouveaux engagements financiers indépendamment de la situation politique. Une enveloppe dans le cadre du 10e FED et des aides d’urgence.( Photo : Leonidas Tezapsidis (à dr.), représentant de l’Union européenne, annonce de nouveaux engagements. )

Reprise progressive des aides de l''''Union européenne après le changement de régime anticonstitutionnel de 2009. Son ambassadeur à Madagascar, Leonidas Tezapsidis, a annoncé des engagements de l''ordre de 106 millions d''euros au total avant la fin de cette année. 100 millions d''euros sont issus de l''enveloppe allouée à Madagascar dans le cadre du 10e Fonds européen de développement (FED). Ce chiffre a déjà été mentionné dans le communiqué sur la décision de l''Union européenne diffusé en décembre 2011, à l''issue de la signature de la Feuille de route. Les six millions restant est un budget alloué par la commission européenne pour des projets comme les aides d''urgence.

« Ces engagements seront effectués indépendamment de la situation politique. Par contre, les décaissements se feront de manière graduelle et le retour à la normale ne se fera qu''après les élections », précise le chef de la délégation de l''Union européenne.

Régime restrictif

Les 100 millions d''euros seront affectés à plusieurs secteurs. La santé de base et l''éducation bénéficient de la plus grande part à hauteur de 44 millions d''euros. Il y a, ensuite, la sécurité alimentaire avec 34 millions d''euros, 10 millions d''euros pour la société civile et 12 millions d''euros pour la réhabilitation des pistes rurales. La formalisation et l''identification des projets ont déjà commencé. Les décisions de financement pourront alors être prises vers le mois d''août pour certains secteurs comme la sécurité alimentaire mais le reste devra être effectué avant la fin de cette année.

Concernant l''enveloppe du 10e FED, la date limite des engagements est fixée en 2013. Après ce délai, le fonds sera perdu pour la Grande île, mais pourra être alloué à d''autres pays. Tout n''est donc pas encore complètement perdu mais la marge est étroite pour que Madagascar puisse bénéficier pleinement des 577 millions du 10e FED, même si les élections se feront avant la fin de cette année. « Je crains qu''on ait pas assez de temps pour faire des engagements de fonds », s''inquiète même Leonidas Tezapsidis.

Madagascar est toujours sous le régime restrictif décidé par l''Union européenne en 2009 qui a été prolongé de 12 mois en décembre 2011. Les nouveaux engagements prévus dans le 10e FED sont toujours suspendus et la commission européenne assure les attributions de l''ordonnateur national qui est normalement le ministre des Finances et du budget. Les financements vont donc directement aux bénéficiaires même si le gouvernement est toujours consulté et associé à l''élaboration et au lancement des projets.

Source : Mahefa Rakotomalala/LExpress de Madagascar.

Publicité
Publicité
Soutenez lexpress.mu

Pendant cette période post-confinement et en attendant que les nuages économiques associés au Covid-19 se dissipent, profitez de l’express, Business Mag, Weekly, 5-Plus Dimanche, de tous vos magazines préférés et de plus de 50 titres de la presse Française, Afrique et Ocean indien sur KIOSK.LASENTINELLE.MU.

Bonne lecture,

Protégez vous, restez chez vous !

Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
Suivez le meilleur de
l'actualité à l'île Maurice

Inscrivez-vous à la newsletter pour le meilleur de l'info

OK
Pour prévenir tout abus, nous exigeons que vous confirmiez votre abonnement

Plus tardNe plus afficher

x