Madagascar- commerce extérieur : l’embargo sur la viande bovine levé

Avec le soutien de

La viande de bœuf malgache n''''était pas admise sur le marché européen depuis des années. Depuis quinze jours, ce n''est plus le cas.

Une nouvelle opportunité s''offre aux opérateurs économiques malgaches. L''Union européenne a décidé récemment de lever l''embargo sur la viande de bœuf en provenance de Madagascar. Cette information a été donnée par Eva Razafimandimby, ministre du Commerce, qui parlait des&nbsp accords commerciaux entre l''Union européenne et Madagascar. C''était, mercredi, lors d''une réunion d''informations et d''échanges avec les membres de la presse à la Chambre de commerce et de l''industrie d''Antananarivo.

Une affirmation confirmée par le ministère de l''Élevage. « Il y a quinze jours, voire plus, l''Union européenne a annoncé que l''interdiction des exportations de viande bovine en provenance de Madagascar vers l''Europe n''est plus en vigueur », soutient un responsable auprès du ministère de l''Élevage, tout en annonçant déjà que l''entrée en effectivité de la mesure demeure difficile.

Une source auprès de la délégation de l''Union européenne à Madagascar affirme pour sa part qu''une décision concernant l''abrogation de certaines mesures de protection relatives à certains produits d''origine animale, à l''exclusion des produits des pêches a été prise le 1er juillet. Toutefois, elle ne précise pas s''il s''agit particulièrement de la levée de l''embargo sur la viande bovine.

Actions concrètes

Les exigences en matières de normes sanitaires, d''hygiène et de traçabilité demeurent rigoureuses. Afin de pouvoir profiter de cette opportunité dans le plus bref délai, et donc de répondre à ces conditions, des mesures d''accompagnement seront instaurées et des initiatives sont à prendre. Il s''agit entre autres de la création de nouveaux abattoirs répondant aux normes de salubrité et d''hygiène requises, la normalisation des infrastructures d''abattage, abattoirs et tueries, déjà existantes. La mise en place d''un nouvel abattoir frigorifique destiné aux produits prêts à l''exportation, l''instauration d''un parc de quarantaine figurent entre autres dans la liste des actions à mettre en œuvre.

Des efforts ont été entrepris auparavant, avant cette décision de l''Union européenne, du côté de la partie malgache pour arriver à cette levée de sanctions. Des fiches de bovidés ont été élaborées afin d''asseoir la traçabilité. L''embargo sur la viande bovine a été décrété en 1997, suite à une inspection confirmant l''absence d''un système de contrôle et le non respect des normes d''hygiène.

(Source : Lantoniaina Razafindramiadana,l’Express de Madagascar, 28 juillet 2011.)


&nbsp

Publicité
Publicité
Soutenez lexpress.mu

Pendant cette période de confinement, profitez de l’express, Business Mag, Weekly, 5-Plus Dimanche, de tous vos magazines préférés et de plus de 50 titres de la presse Française, Afrique et Ocean indien sur KIOSK.LASENTINELLE.MU.

Bonne lecture,

Protégez vous, restez chez vous !

Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
Suivez le meilleur de
l'actualité à l'île Maurice

Inscrivez-vous à la newsletter pour le meilleur de l'info

OK
Pour prévenir tout abus, nous exigeons que vous confirmiez votre abonnement

Plus tardNe plus afficher

x