Madagascar-cacao : un jeune opérateur relance la filière

Avec le soutien de

Appuyer les jeunes opérateurs engagés&nbsp dans les secteurs porteurs : le ministre&nbsp du Commerce, Eva Razafimandimby, a de nouveau confirmé la volonté de l’Etat de donner un appui à tous ceux qui œuvrent&nbsp pour la promotion des filières d’exportation.

Un appui qui se matérialisera soit par un octroi de financement, soit par un renforcement de capacité, une assistance technique ou encore une recherche de partenariat. Ayant livré plus de 40 000 pieds aux planteurs locaux et projetant de répartir plus de 8 millions de&nbsp pieds dans toute la Région SAVA dans quelques mois, Besinoa Jean Michel, un jeune opérateur de Cacao à Anosiarana, District de Sambava pourrait&nbsp bénéficier de ce soutien de l’Etat pour la promotion de ses activités. En effet, le cas Jean Michel Besinoa a particulièrement impressionné Mme Le Ministre qui a promis de voir la possibilité d’un appui à cet opérateur.

Besinoa qui a travaillé dans la Vanille auparavant s’est en effet reconverti dans la mise en place de pépinières de Cacaos depuis maintenant trois ans pour trois raisons : suite à la hausse vertigineuse du prix de la Vanille en 2002, la multiplication de la Fuzhariose -une maladie qui a endommagé une grande partie de la récolte - et enfin, par le fait que le marché du Cacao est encore très prometteur par rapport à celui de la vanille, déjà saturé.

Effectivement, au niveau international, le besoin mondial en cacao est de 1 480 000 tonnes dont seulement 6 000 tonnes honorées par les malgaches. Une statistique qui prouve que bien des efforts restent à déployer pour assurer un avenir meilleur de la filière à Madagascar.

&nbspLe Cacao malgache ( photo) est en effet, réputé pour sa haute qualité. Pour en revenir aux deux pépinières de Besinoa Jean Michel, la première s’étend sur 30 m de large et 70m de long. 6 variétés y sont cultivées. Tandis que la deuxième est grande de 28m sur 224m, dans laquelle se développent : le Trinitario, le Forosterio et le Criollos, trois variétés de Cacao.

Les 8 millions de pieds de Cacao que va distribuer Besinoa Jean Michel sur tout Sava seront répartis sur une étendue totale de 10 000Ha. Cette activité le mettra en contact avec près de 100 planteurs cette année, 300 planteurs en 2012 et&nbsp 1000 planteurs en 2013.

&nbspSon projet&nbsp est bénéfique non seulement pour les planteurs mais constitue également une activité génératrice d’emplois et de revenus. A long terme, Besinoa projette d’étendre ses activités à la plantation et à l’exportation directe. Le contact avec des investisseurs étrangers potentiels pourrait être, pour ce paysan un des meilleurs moyens pour assurer le financement de son projet.

(Source : Agence de presse de l’Océan Indien.)

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires