Météo : Imelda s’est transformée en une forte tempête tropicale

Avec le soutien de

L’avertissement de cyclone de classe 1 est maintenu à Maurice et Rodrigues. Imelda, poursuit son intensification. Elle est passée au stade de forte tempête tropicale au cours de la journée et continue à s’approcher des îles du Mascareignes.

A 17h00 ce samedi 13 avril, Imelda était située à environ 420 km au Nord Nord-Est de Maurice et 530 km au Nord-Ouest de Rodrigues. Imelda se déplace dans une direction général du sud a environ 5 km/h.

Des rafales de 139 Km/h ont été à Saint brandon dans l’après-midi indiquant une reprise d’intensification du système dépressionnaire. Les conditions météorologiques sont favorables à une nouvelle intensification d’Imelda.

Le temps à Maurice et à Rodrigues se dégrade graduellement. Il sera nuageux à couvert avec les pluies deviendront plus fréquentes et plus particulièrement sur les hauts et les versants au vent. Rodrigues devrait faire face à des fortes averses en début de soirée.

Le vent se renforcera d`avantage avec des rafales pouvant atteindre les 90 km/h aux endroits exposés, toujours dans l'après-midi. La mer sera très forte et houleuse. Le public est conseillé de ne pas s`aventurer en mer.

Le prochain bulletin météorologique sera émis à 22h00, ce samedi. Suivez l’évolution de la tempête tropicale, Imelda, sur lexpress.mu jusqu’à demain matin.

Publicité
Publicité
Soutenez lexpress.mu

Pendant cette période post-confinement et en attendant que les nuages économiques associés au Covid-19 se dissipent, profitez de l’express, Business Mag, Weekly, 5-Plus Dimanche, de tous vos magazines préférés et de plus de 50 titres de la presse Française, Afrique et Ocean indien sur KIOSK.LASENTINELLE.MU.

Bonne lecture,

Protégez vous, restez chez vous !

Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
Suivez le meilleur de
l'actualité à l'île Maurice

Inscrivez-vous à la newsletter pour le meilleur de l'info

OK
Pour prévenir tout abus, nous exigeons que vous confirmiez votre abonnement

Plus tardNe plus afficher

x