Lutte contre la pauvreté: le PMSD salue le «bon travail» du ministre Duval

Avec le soutien de

Le ministre de l’Intégration sociale est entrain de faire un «&nbsp bon travail » en faveur des familles pauvres et défavorisées, sans pour autant encourager la mentalité d’assistés, affirment les dirigeants du PMSD.

Lors d’une conférence de presse, ce samedi, le porte-parole du PMSD, Lindsay Morvan et le député bleu de Mahebourg/Plaine Magnien, Thierry Henry, ont affirmé que le ministre de l’Intégration sociale, Xavier-Luc Duval et son équipe effectuent un travail « formidable » contre la pauvreté et l’exclusion sociale depuis maintenant plus d’une année.

« Le ministre est un homme de terrain qui n’a pas peur de descendre dans ces quartiers défavorisés, comme il l’a fait récemment à Karo Kalyptis, dans la région de Roche-Bois », a indiqué Lindsay Morvan.

Les dirigeants du PMSD ont cependant souligné que ce parti, ni&nbsp le ministre Duval, ne souhaitent pas encourager une mentalité d’assistés au sein de la population. Nous ne voulons nullement faire croire aux gens pauvres que tout&nbsp est gratuit dans ce pays, que le gouvernement devrait tout leur donner, et qu’ils n’ont donc aucun effort à faire, ont expliqué Lindsay Morvan et Thierry Henry.

Par ailleurs, le PMSD accueille favorablement le projet de loi préparé par le ministre des Administrations régionales, Hervé Aimé, en vue de moderniser la gestion des collectivités locales. « Nous soutenons pleinement la révision du Local Government Act, notamment la disposition qui oblige les partis politiques et autres groupements municipaux à inclure au moins un tiers de candidates sur leur listes pour les prochaines élections municipales », ont indiqué les deux dirigeants du PMSD.

Ce parti est également en faveur du principe de non-cumul de mandats. «&nbsp Nous sommes tout à fait d’accord avec la proposition du ministre Aimé qui interdit aux députés de se présenter aux élections régionales, notamment municipales », ont précisé les dirigeants bleus.

Lindsay Morvan et le député Thierry Henri ont également parlé de cas de maltraitance des enfants. Ils souhaitent que la loi puisse autoriser les grands-parents à prendre en charge leurs petits-enfants victimes de maltraitance de la part de leurs parents.&nbsp De ce fait, au lieu de se retrouver dans un centre d’accueil de la Child Development Unit ( CDU), ils auront l’occasion de vivre avec leurs grands-parents, donc recevoir toute l’affection qu’il faut.

Et pour terminer, le PMSD n’a pas manqué de saluer la décision du gouvernement mauricien de voter la résolution de l’ONU contre la discrimination à l’égard des homosexuels. La mise sur pied d’un Select Committee pour s’assurer que nos lois sont conformes aux recommandations de la résolution onusienne est une bonne initiative, selon Lindsay Morvan. Ce dernier a critiqué la position du leader de l’Opposition, Paul Bérenger, surtout sa démarche à vouloir associer les sentiments religieux et les hommes religieux à ce débat.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires